Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Prince William "sanguin" : il fait peur à Buckingham, le rôle clef de Kate Middleton...

Prince William "sanguin" : il fait peur à Buckingham, le rôle clef de Kate Middleton...
Par Ari Guardiola Journaliste
Si elle a bien fait son choix (évident) entre Leo Messi et Cristiano Ronaldo, il n’est pas question de décider qui elle préfère entre Meghan Markle et Kate Middleton. Poissons ascendant Verseau, elle est dotée d'un sixième sens qui l'aide à vous dénicher les informations les plus cachées sur vos stars préférées.
20 photos
Le prince William est un "sanguin". Et dans les couloirs de Buckingham ce n'est pas toujours évident. Si le prince Charles et même sa mère Lady Diana en ont fait les frais, Kate Middleton est bien la seule à savoir l'apaiser.

Les gens pourraient l'imagine calme. Et pourtant. Alors qu'une vidéo du prince William hors de lui face à un paparazzi est rapidement devenue virale après avoir été partagée sur les réseaux sociaux le 27 juin, parfait timing, nos confrères de Gala, en kiosques ce jeudi 30 juin, publient un papier évoquant le caractère sanguin du futur monarque. On y apprend que dans les couloirs, on l'aborde avec prudence. "C'est un sanguin, qui peut exploser à tout moment, surtout quand il est contrarié ou quand sa famille est sous le feu des critiques", rapporte Robert Johnson auteur de William at 40 : The making of a modern monarch.

Si le prince William se laisse bien sûr aller à quelques blagues avec ses employés, personne n'est réellement décontracté face à lui. Et on fait attention à choisir le bon moment pour lui parler, en fonction de son humeur du jour. Même les membres de la famille royale britannique font les frais de ses diatribes. S'il est radical concernant la situation de son oncle le prince Andrew, il l'est tout autant avec son propre petit frère Harry. Le 3 juin dernier, les frères n'ont pas même échangé un regard. Profondément déçu par sa décision de quitter la famille royale, le prince William ne semble pas sur le point de s'adoucir.

William hurle, Charles encaisse, sans mot dire

Robert Lacey, auteur de Battle of Brothers, rappelle de son côté une séquence qui l'a marqué entre William et son père Charles. "Ce sont des crises à faire trembler les murs, William hurle, Charles encaisse, sans mot dire", a-t-il fait savoir. Et même Lady Diana avait dû se frotter à la colère et l'intransigeance de son fils aîné. En novembre 1995, après avoir déballé ses problèmes conjugaux dans l'émission Panorama, la princesse des coeurs est face au refus de William de lui parler. Il était alors en pensionnat au collège d'Eton et avait décliné ses appels pendant près de cinq jours. Après ce silence radio, le duc de Cambridge la retrouve à Kensington et lui lâche alors un violent "Tu me fais honte".

Kate Middleton, la seule à réussir à l'apaiser

Seule une personne a le contrôle sur cette face sombre du prince William : Kate Middleton. La duchesse de Cambridge est la seule à avoir la clé face à ces crises, et sait désamorcer les colères de son époux. Le futur roi admire "comment elle a su trouver sa place et s'y tenir", selon Rebecca English. Celle qui a d'abord été son amie avant de devenir sa compagne le connaît mieux que personne. La mère de George, Charlotte et Louis lui conseille de prendre du recul sur certaines tempêtes médiatiques et de ne pas être aussi impulsif.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image