Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Rachida Dati : Engagée et passionnée, 2011 sera plus que jamais actif !

Rachida Dati lors d'une réunion publique à l'invitation de Jean-Pierre Giran, à Hyères, pour soutenir la candidate aux cantonales Edith Audibert, le 24 janvier 2011.
29 photos
Lancer le diaporama
Rachida Dati lors d'une réunion publique à l'invitation de Jean-Pierre Giran, à Hyères, pour soutenir la candidate aux cantonales Edith Audibert, le 24 janvier 2011.

Mardi 7 décembre 2010, Rachida Dati présidait un meeting intitulé Les États Généraux de l'emploi des jeunes en Europe, au Théâtre du Rond-Point, à Paris. Un événement de grande ampleur pour lequel l'ex-ministre de la Justice a réussi à rassembler plus d'un millier de jeunes et d'importants patrons du CAC 40 dans le but d'échanger à propos de l'insertion des jeunes dans le monde du travail.

Travail, solidarité, réactivité

Forte de ce succès, présente sur de nombreux terrains et soutenue par de grandes figures des affaires, de la politique ou du divertissement, la députée européenne a entamé l'année 2011 sous le signe de l'action, dans la continuité des années précédentes.

Pour exemple récent, la working girl a fait un don de 2 000 euros, via son association, au Centre d'information sur les droits des femmes et des familles (CIDFF), le 24 janvier dernier, à Toulon. Accueillie au siège de l'Union patronale du Var, notamment par Claudine Richard (présidente du CIDFF), l'ex-garde des Sceaux a affirmé son soutien à l'initiative. "J'ai toujours été intéressée par le droit des femmes et des enfants, qu'on oublie trop souvent. Je suis fière d'avoir porté une loi, adoptée et validée constitutionnellement, qui permet au conjoint violent d'être exclu du foyer dès l'interpellation", a-t-elle déclaré. La somme offerte par l'ex-garde des Sceaux, ainsi que les 2 000 euros également donné par Le Rotary Toulon Liberté, seront reversés au profit d'actions menées en faveur de familles en grandes difficultés.

Hier, jeudi 27 janvier, elle inaugurait le 26e Festival automobile international, notamment l'exposition de design automobile présentée à l'hôtel des Invalides, du 28 au 30 janvier 2011. Elle était épaulée par le créateur de l'événement Remi Depoix, du pilote Alain Prost, de l'architecte et designer français Jean-Michel Wilmotte ou encore d'Eric Besson, ministre chargé de l'Industrie, de l'Énergie et de l'Économie numérique. Autant dire qu'elle était parfaitement escortée !

Bilan en demi-teinte mais salué

Celle qui a quitté le gouvernement en 2009 (cédant sa place à Michèle Alliot-Marie), dirige avec une ligne directrice stricte et rythmée et tout autant de rigueur le 7e arrondissement parisien. Un travail énorme, pour lequel elle est épaulée par son bras droit Emmanuelle Dauvergne (rencontrée lors des élections présidentielles en 2007 et qui ne la quitte plus), Eric Hessler (expert en urbanisme dévoué, qui gère les grands dossiers de la mairie), Philippe Valli (véritable couteau suisse gestionnaire entre autres de son planning et des relations avec la presse) ou encore Ghislaine de la Bretesche (sa plume, chargée de lui fournir discours et argumentaires).

Selon L'Express dont elle fait la couverture cette semaine, qui fait le bilan de ses objectifs accomplis - ou pas - à mi-mandat, certains de ses engagements ont été tenus, d'autres sont plus difficiles à constater. Si l'implantation de logements sociaux laisse encore à désirer (1,2 % dans l'arrondissement !), elle se défend avec brio : "Je ne suis pas hostile par principe à leur construction, mais les bénéficiaires de ce type de logements sont aussi de gros consommateurs de services sociaux. Or le VIIe est cher et manque justement d'équipements comme des crèches, des installations sportives, etc. Je refuse donc que Bertrand Delanoë nous impose les uns sans nous octroyer les autres."

Concernant le "problème Champ-de-Mars" (lieu très fréquenté mais qui connaît souvent de nombreux débordements), aucune décision commune n'est prise malgré l'intention de Rachida Dati et de la ville de Paris d'y remédier. "Le dossier était déjà sur la table lors de mon mandat. Les choses n'évoluent pas", a confié à L'Express Martine Aurillac, ancienne maire du VIIe. Cette dernière, en poste de 1995 à 2001, affirme d'ailleurs que Rachida a "changé la façon de gérer l'arrondissement et de le représenter".

Il est vrai qu'une maire comme elle ne se rencontre pas tous les jours ! La maman de Zohra, 2 ans, est la reine du réseau, sait être attentive aux habitants, participe à bon nombre de réunions, en organise également et tente de faire bouger les choses à grande échelle. "Elle oblige Delanoë et ses adjoints à prendre position. Tout n'est pas encore réglé, mais au moins, elle agit", confie Bernard Loing, président de l'association les Amis du Champ-de-Mars. Elle ne cache pas ses ambitions pour les législatives de 2012 où elle espère bien décrocher l'investiture dans la circonscription englobant des parties des Ve, VIe et VIIe arrondissements, trois des quartiers les plus chics de la capitale... avant de briguer la mairie de Paris en 2014.

Machine de guerre active, mais femme affective

Interrogée par France-Soir, celle qui ne se considère pas comme une rêveuse mais comme une femme qui a "toujours eu la volonté de réussir" et que peu de choses peuvent abattre, a révélé qu'elle survivait à la pression grâce à sa vie personnelle et à sa famille. "J'essaie de passer le maximum de temps avec ma fille et avec ceux que j'aime", a-t-elle affirmé. Pourtant du temps elle en a peu : Elle est député européen, maire du VIIe et membre du Consei de Paris. Elle est aussi conseillère politique de l'UMP et effectue, pour le parti à titre personnel au moins un déplacement par mois en France comme à l'étranger "Je dors peu et je bosse beaucoup" déclare t-elle. Des passagers des trains de Bruxelles et de Strasbourg ont souvent remarqué Rachida Dati qui dort - mais d'un oeil - dans le wagon.

Pour conclure, la femme politique de 45 ans - prête à prendre plus de place au sein de l'UMP - a lancé : "Il y a quatre ans, je n'aurais pas imaginé un jour être ministre. Je ne pensais pas non plus avoir un bébé ! Je préserve mon bonheur et les gens que j'aime. Je mène l'action politique pour laquelle je suis élue. Cet engagement me passionne. Nous verrons ce que me réservera l'avenir !"

Souhaitons qu'il ressemble à ce qu'elle désire !

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos

Jean Paul Gaultier a fêté ses 50 ans de carrière le 21 janvier au théâtre du Châtelet, il a fait défiler de nombreuses stars durant sa carrière, qui sont-elles ?
Christina Milian a filmé sa fille Violet lisant une histoire à son petit frère Isaiah né le 20 janvier 2020 à Los Angeles.
M. Pokora a trouvé un moyen de faire de l'exercice à la maternité, où se trouve toujours sa compagne Christina Milian et leur fils Isaiah né le 20 janvier 2020.
Vanessa Demouy en interview exclusive pour Purepeople. Le 20 janvier 2020.
Louane, un bébé pour 2020
Louane, un bébé pour 2020
Robert Downey Jr de passage dans "C'est à vous" (France 5) le mercredi 23 janvier 2020. Il fait une tendre déclaration à Marion Cotillard.
Margaux détrône Kevin dans "N'oubliez pas les paroles", le 22 janvier 2020, sur France 2
Pamela Anderson vient de se marier pour la cinquième fois : qui sont les hommes de sa vie ?
Jean-Michel Maire critique vivement Jean-Luc Reichmann sur le plateau de "Touche pas à mon poste", le 21 janvier 2020.
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel