Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews
NEWSLETTER

Rachida Dati : Sa fille Zohra, harcelée par le fils d'une personnalité, a fini à l'hôpital

Par Camille Dubois Rédactrice
Passionné par le monde du showbiz français, il est un grand fan de Cyril Viguier, Bénabar ou encore de Chevallier et Laspalès. Il met sa passion pour l'actu des stars au service de son poste de rédacteur
15 photos
Zohra, la fille de Rachida Dati, a été gravement harcelée durant son parcours scolaire. Dans une interview accordée à France Inter le 19 septembre 2021, la femme politique a expliqué que sa fille a dû être hospitalisée.

Preuve que le harcèlement scolaire touche tous les milieux, même les plus aisés : Zhora Dati, 12 ans, la fille de l'ancienne Garde des Sceaux, a été victime d'un grave harcèlement scolaire. Comme l'a dénoncé sa mère Rachida Dati sur les ondes de France Inter, le 19 septembre 2021, elle a été victime de harcèlement moral avant de subir un séjour à l'hôpital.

"C'était très gênant. J'ai essayé de la protéger de ça mais elle a vécu toute sa scolarité de primaire en changeant d'établissement tous les ans. À cause de cette histoire de harcèlement. Elle a été harcelée par un petit garçon, fils d'une personnalité. Ça s'est fini à l'hôpital Necker. Est-ce que c'est ça, la liberté de la femme ? Qu'on s'attaque à cette petite fille ?", s'insurge Rachida Dati, qui souligne au passage le penchant sexiste du harcèlement que sa fille a subi.

Pourtant issue d'un milieu difficile, l'ancienne ministre n'a jamais connu un tel acharnement. "J'ai échappé à la violence, la brutalité, à des attaques, à des conditions matérielles épouvantables. Je travaille à plein temps depuis l'âge de 14 ans. J'ai eu cette petite fille dans de bonnes conditions. Je me dis, 'Pourquoi veut-on la détruire ?' Donc je l'ai protégée de ça, je ne l'ai jamais exposée. J'ai trouvé ça très indigne et je n'ai pas voulu céder. La limite a été la santé mentale de ma fille", déplore Rachida Dati.

Déjà en 2019, elle expliquait que sa fille avait été hospitalisée en raison du harcèlement subi dans son enseignement. "Elle a été très attaquée à l'école. Elle a subi un harcèlement d'un petit garçon dans un établissement scolaire. Ça s'est fini à l'hôpital", regrettait-elle auprès de Télé-Loisirs. En 2020, l'Observatoire de la Santé en France estimait que 10% des collégiens étaient victimes de harcèlement, dont 7% d'une forme grave.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image