Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Rania de Jordanie : Elégante sur le terrain, loin du palais, elle fait de belles rencontres

21 photos
Voir 21 photos
Rania de Jordanie : Elégante sur le terrain, loin du palais, elle fait de belles rencontres
Lorsqu'il est question de soutenir l'entreprenariat local au féminin, la reine se mobilise volontiers. Ces derniers jours, Rania de Jordanie a effectué deux sorties près d'Amman pour aller à la rencontre de concitoyens bien décidés à contribuer à l'économie du pays.

En début de semaine, Rania de Jordanie a quitté sa demeure royale d'Al-Maquar pour aller à la rencontre de courageux entrepreneurs. Le 4 mai 2021, au Community Center Association (CCA) d'Amman, la reine s'est entretenue avec des gérants de projets à faibles moyens d'Amman, afin d'évoquer avec eux leurs "expériences et défis". Le genre de rendez-vous de terrain dans lequel l'épouse du roi Abdullah II s'investit tout particulièrement.

Malgré son masque, on devine aisément le sourire de Rania de Jordanie sur les quelques photos prises mardi. Il faut dire que cet engagement marie différents centres d'intérêts de la reine, que ce soit l'entreprenariat au féminin ou le développement de l'économie locale. Le 26 avril déjà, la souveraine de 50 ans avait fait une sortie remarquée à Madaba, au Sud d'Amman : "Aujourd'hui, j'ai rencontré des membres de l'Al Yusra Women Charity Society dans le village de Faisaliah à Madaba. Nous avons eu une conversation engageante sur leurs aspirations et leurs efforts pour soutenir les femmes locales", Rania de Jordanie avait-elle expliqué sur son compte Instagram.

Fin mars, radieuse en tailleur rose, c'était accompagnée de son époux qu'elle avait visité un marché de rue d'Amman, organisé par le programme Productive Youth Initiative, qui encourage les jeunes Jordaniens à transformer leurs talents en projets concrets (voir diaporama).

Depuis le début de la pandémie, la mère du prince Hussein (né en 1994), de la princesse Iman (née en 1996), de la princesse Salma (née en 2000) et du prince Hashem (né en 2005) alterne les sorties masquées et les visioconférences depuis sa demeure d'Al-Maquar. "Cela a été une année très difficile, mais je suis reconnaissante envers mon pays qui fait tout ce qu'il peut pour limiter la propagation du Covid-19 en ses frontières et donne la priorité à la santé et au bien-être, avait-elle confié au magazine Hello l'été dernier, à l'occasion de ses 50 ans. Lors de mes précédents anniversaires, j'ai toujours souhaité plus de temps avec mon mari et les enfants, et jusqu'à maintenant cette année, je n'ai eu que ça ! Cela a été une telle bénédiction d'avoir tous mes enfants, surtout pendant les mois où la Jordanie était en confinement strict."

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image