Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cannes 2022
Roland-Garros
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Royauté

Rémi Gaillard : Après le succès, l'embrouille avec la SPA...

Rémi Gaillard : Après le succès, l'embrouille avec la SPA...
Par Tom Spencer Rédacteur
Fan des corgis, des iconiques Spice Girls, de la princesse Diana et adepte de tea time, Tom Spencer aime notamment relater la vie des membres de la couronne britannique mais n’est jamais contre un petit détour outre-Atlantique.
Le torchon brûle entre l'humoriste et la célèbre association !

Enfermé quatre jours dans une cage de la SPA pour sensibiliser les gens à la cause animale et lever des fonds, Rémi Gaillard avait été dépassé par l'ampleur de son action, très largement relayée, et qui avait permis de récolter la somme de 200 000 euros. De l'argent qui n'a pas encore été dépensé...

En effet, comme l'humoriste star du web l'a confié à Télé Star, il a une idée bien précise de la manière dont il veut voir la somme utilisée. Or, ce n'est pas forcément la même que celles des dirigeants de la SPA de Montpellier... "L'enfermement, c'est insupportable, j'ai passé 4 jours et presque 4 nuits, c'est plutôt une prison ! Ce que j'aimerais, c'est créer des espaces de liberté avec 3-4 maisons où les chiens évolueraient avant d'être adoptés. Je sais bien qu'il y a du travail et que l'on ne va pas mettre un caniche avec un rottweiler, mais c'est le constat que je tire de mon expérience. Quand je sais qu'il y a là-bas un chien qui est enfermé depuis plus d'un an, je ne peux pas ne rien faire", a-t-il confié au site.

Annie Benezech, qui dirige cette SPA, ne serait pas contre, mais elle ne s'emballe pas non plus car la décision finale reviendra au conseil d'administration qui se réunira en janvier 2017. La patronne des lieux à elle une autre priorité : installer des chauffages dans les cages. Toutefois, elle a précisé qu'ils "sont prévus de longue date et seront financés sur les fonds de l'association et pas sur la cagnotte". De quoi rassurer Rémi Gaillard ? Pas certain... "Je ne suis pas contre l'idée de mettre des chauffages dans les cages, mais peut-être juste pour les chiens les plus faibles. La priorité, c'est le manque de liberté ! Je suis très déçu", admet-il. Selon l'humoriste, son projet à lui ne plaît pas à la SPA, malgré le soutien de la Mairie de Montpellier, et il menace donc de quitter son rôle de parrain si jamais un compromis n'est pas trouvé.

Thomas Montet

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image