Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
Star Academy
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
Bons plans
NEWSLETTER

Rio 2016 - Ryan Lochte : Pris dans son mensonge, le nageur présente ses excuses

Rio 2016 - Ryan Lochte : Pris dans son mensonge, le nageur présente ses excuses
Par Sarah L.
Menacé d'être poursuivi pour vandalisme, le champion tente de se racheter.

Les dernières déclarations de Ryan Lochte suffiront-elle à apaiser la polémique ? Confronté à ses responsabilités après la diffusion jeudi d'une vidéo de caméra surveillance montrant le champion olympique et ses trois autres camarades, Gunnar Bentz, Jack Conger et James Feigen, en train de vandaliser une station-service de Rio de Janeiro dimanche dernier au petit matin, le sportif américain s'est exprimé ce 19 août pour présente ses excuses publiques.

Alors qu'il avait affirmé avec ses trois camarades avoir été agressé à l'arme à feu, un témoignage qui s'est avéré mensonger, celui par qui le scandale est arrivé a officiellement livré son mea culpa tant attendu sur Twitter. "Je voudrais m'excuser pour mon comportement la semaine dernière, pour ne pas avoir fait plus attention et ne pas avoir été plus franc dans la manière dont j'ai raconté les événements qui se sont produits ce matin-là", écrit-il. Regrettant d'être devenu le centre de l'attention "alors que beaucoup d'autres athlètes étaient en train de réaliser leur rêve de participer aux jeux Olympiques", celui qui a remporté la médaille d'or du 4x200 m libre a précisé avoir attendu de faire cette déclaration le temps que l'affaire soit réglée légalement et que ses trois coéquipiers puissent rentrer "saufs" aux Etats-Unis.

J'ai retenu la leçon

"C'est traumatisant d'être dehors tard avec des amis dans un pays étranger, avec la barrière de la langue, et d'avoir un étranger qui pointe un pistolet sur vous en vous demandant de l'argent pour vous laisser partir, a-t-il relevé. Mais au-delà du comportement de qui que ce soit d'autre cette nuit-là, j'aurais dû être davantage responsable de la manière dont je me suis comporté. Pour cela je m'excuse auprès de mes coéquipiers, de mes fans, des autres concurrents, de mes sponsors et des organisateurs de ce grand événement", a-t-il ajouté.

Jeudi, la police de Rio avait clarifié les choses lors d'une conférence de presse, images vidéo à l'appui, affirmant que les athlètes n'avaient pas été volés mais avaient eu une altercation avec des vigiles dans une station-service dont ils avaient vandalisé les toilettes sous l'effet de l'alcool. "Je suis très fier de représenter mon pays dans les épreuves olympiques et c'est une situation qui aurait pu, qui aurait dû être évitée. J'accepte ma responsabilité pour mon rôle dans ce qui s'est passé et j'ai retenu la leçon", a conclu Ryan Lochte.

S.L.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image