Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Rio 2016 – Teddy Riner et les Bleus à l'Élysée : "Quelle émotion !"

Rio 2016 – Teddy Riner et les Bleus à l'Élysée : "Quelle émotion !"
Le président de la République François Hollande avec le premier ministre Manuel Valls, le ministre de la ville, de la jeunesse et du sport Patrick Kanner posent avec les membres de la délégation olympique après une réception au palais de l'Elysée à Paris le 23 août 2016. © Denis Guignebourg/Bestimage
50 photos
Lancer le diaporama
Le président de la République François Hollande avec le premier ministre Manuel Valls, le ministre de la ville, de la jeunesse et du sport Patrick Kanner posent avec les membres de la délégation olympique après une réception au palais de l'Elysée à Paris le 23 août 2016. © Denis Guignebourg/Bestimage
Ils n'ont pas beaucoup dormi dans l'avion du retour, mais les athlètes français avaient un emploi du temps de ministre, hier, pour leur grand retour.

Avec un total de 42 médailles, nouveau record de l'après-guerre, la délégation française aux Jeux olympiques de Rio 2016 a gagné son pari. Malgré les échecs et les larmes de certains de nos athlètes, beaucoup nous ont fait rêver et tous nous ont touchés. Mardi 23 août 2016, les Bleus étaient de retour à Paris. Après un vol qui s'était transformé en "boîte de nuit" et un accueil triomphal à l'aéroport, les athlètes, qui n'ont pu dormir "que deux petites heures", selon le boxeur Tony Yoka, se sont rendus à l'hôtel Pullman face à la tour Eiffel pour une grande conférence de presse avant d'honorer leur rendez-vous à l'Élysée, puis de se rendre à France Télévisions. Teddy Riner, le génial judoka champion olympique et porte-drapeau, menait la joyeuse troupe...

C'est à 18h que les athlètes français, dont dix sont montés sur la plus haute marche du podium, comme le couple de boxeurs Tony Yoka et Estelle Mossely, étaient attendus sous les ors de la République. Ils ont été accueillis sur le perron du palais de l'Élysée par le président François Hollande et de nombreux membres de son gouvernement tel le Premier ministre Manuel Valls, le ministre de la Ville, de la Jeunesse et des Sports Patrick Kanner... Des personnalités comme la maire de Paris Anne Hidalgo ainsi que le comité pour la candidature de Paris aux Jeux de 2024, coprésidé par Bernard Lapasset, étaient présents.

Sans doute impressionnés par les lieux, nombre d'athlètes ont profité de leur présence pour prendre quantité de selfies immédiatement postés sur les réseaux sociaux. Toujours dans son rôle de porte-drapeau, Teddy Riner a su parfaitement résumer l'état d'esprit de la délégation tricolore : "C'est une grosse émotion d'être reçu à l'Élysée."

François Hollande a tenu à les remercier et à les féliciter : "Vous nous avez donné beaucoup de bonheur. (...) Il y a ce que vous avez exprimé chaque fois que vous avez gagné une médaille. Et, chaque fois, vous avez dit bien plus que ce qu'était votre exploit, votre réussite, votre fierté. Vous avez parlé de la France et aux Français à un moment où notre pays a été frappé par des épreuves douloureuses. Et vous leur avez dit que vous vous êtes battus pour eux, battus au meilleur sens du terme, en donnant le meilleur de vous-mêmes." Le président a poursuivi son discours en parlant de la candidature pour les Jeux olympiques de 2024, évoquant la performance des Bleus à Rio comme la plus belle réponse à la barbarie : "C'est un beau symbole justement, que le sport, que l'olympisme, que les valeurs que nous portons puissent être une réponse à la barbarie, au terrorisme et à l'intolérance." Et comme un clin d'oeil à la future union des boxeurs Tony Yoka et Estelle Mossely, le présidant a conclu sur une note plus légère : "Pour toutes ces raisons votre place était à l'Élysée aujourd'hui et pour tout le temps que vous le voulez, pour préparer Tokyo 2020, par exemple. Et ceux qui veulent se marier pourront trouver des officiers d'état civil ici... Vive la France et vive la République."

Tony et Estelle, justement, les fiancés en or de la boxe française, avaient promis de se marier après les Jeux olympiques. Comme leurs camarades, ils ont passé un grand moment hier soir à l'Élysée, qu'ils ont immortalisé dans un beau selfie posté sur Instagram : le couple pose allongé sur la pelouse du palais. En légende, ces quelques mots qui résument tout : "C'est pour vivre des moments comme ça que l'on fait tout ça !"

La visite des athlètes s'est terminée par une belle image. Sur le perron, Teddy Riner a remis son drapeau à Michaël Jeremiasz. Ce joueur de tennis handisport sera le porte-drapeau de la délégation française pour les Jeux paralympiques de Rio. Rendez-vous le 7 septembre.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image