Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Rob Lowe : Tout en muscles face à des requins sanguinaires dans un clip déjanté

8 photos
Lancer le diaporama

Décidément à Hollywood, les requins constituent une véritable source d'inspiration. Après les déjantés Sharknado 1 & 2 (avec Ian Ziering et Tara Reid), c'est en effet au tour de la chaîne américaine Discovery de surfer sur la vague et de profiter du succès que remportent ces animaux aux dents aiguisées.

À partir du 10 août prochain, une semaine entière sera ainsi consacrée à ces bébêtes pas franchement très sympathiques et pour faire la promo de l'événement, un guest de choix : Rob Lowe (décidément là où on ne l'attend pas toujours). L'acteur de 50 ans a en effet joué le jeu et a pris part à un mini-clip promotionnel, complètement déjanté dans lequel on le voit en dresseur et aventurier délirant au beau milieu d'une mer infestée de requins sanguinaires. Mais loin de paniquer, l'ex-star de Brothers & Sisters gère bien évidemment la chose, n'hésitant pas à nourrir ces énormes et dangereux poissons de bouts de viande bien saignants.

Accompagné d'une jolie sirène, Rob Lowe en profite pour exposer des biscottos toujours bien saillants : à 50 ans, le beau brun conserve une forme olympienne qu'il n'hésite pas à mettre en avant dès que l'occasion se présente. Vêtu d'un marcel blanc et en équilibre sur deux requins retenus par deux rênes, l'acteur se glisse à merveille dans la peau d'un Indiana Jones des temps modernes, version aquatique - le tout pour quelques secondes de pur délire qui auront le mérite de mettre l'eau à la bouche des téléspectateurs américains.

Pas peu fier du résultat, le principal intéressé n'a pas manqué de relayer la chose sur les réseaux sociaux à ses milliers d'admirateurs, qui seront, on n'en doute pas, une fois encore conquis par son esprit décalé et surtout par son corps de rêve qui en fera saliver plus d'une.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image