Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Rohff est un homme libre : son bracelet électronique retiré, il sort un clip

Le rappeur Rohff quitte le tribunal après l'annonce du verdict : 5 ans de prison pour violences dans une boutique de son rival Booba le 27 octobre 2017.
13 photos
Lancer le diaporama
Le rappeur Rohff quitte le tribunal après l'annonce du verdict : 5 ans de prison pour violences dans une boutique de son rival Booba le 27 octobre 2017.
Lundi 24 février 2020, Rohff a annoncé sur Twitter qu'il était totalement libre. Il avait été condamné à 5 ans de prison pour l'agression de plusieurs vendeurs de la boutique Unkut – marque de son ennemi Booba – pour des faits remontant à avril 2014.

Rohff laisse enfin ses démons judiciaires derrière lui. L'artiste français de 42 ans a indiqué sur Twitter le 24 février 2020 s'être fait retirer son bracelet électronique à la prison de Fresnes. Il avait été condamné en appel à une peine de cinq ans de prison pour "violences aggravées", commises dans la boutique parisienne de la marque Unkut, créée par son éternel ennemi, Booba.

Sorti de prison en novembre dernier, Rohff avait été placé en liberté conditionnelle et portait un bracelet électronique. Il profite également de cette grande annonce pour "teaser" la sortie de son nouveau clip, 9+4 = 13. Un titre issu de son album Surnaturel, sorti en 2018. "Bracelet électronique retiré à Fresnes ! #ToutPasse", avait-il écrit sur le réseau social, en publiant une photo de la prison.

Les faits remontent à avril 2014. Avec plusieurs complices, Rohff avait investi la boutique Unkut du Châtelet, à Paris. Ils y étaient venus pour s'en prendre aux employés de la boutique. Lors de son premier procès, la justice avait évoqué des faits "d'une particulière gravité", une "action collective préméditée d'une grande violence, sans autre mobile établi qu'une démonstration de force" dans le cadre d'une "rivalité" entre rappeurs.

"J'ai vu rouge, j'ai cédé à la colère. En revisionnant les vidéos, j'ai eu mal pour lui", avait alors reconnu Rohff en visionnant les images de vidéosurveillance, qui montraient un jeune vendeur roué de coups, abandonné dans un état préoccupant. Un autre employé avait été agressé et le magasin, saccagé.

Rohff dévoile le clip de "9+4 = 13" feat. Guirri Mafia, le 24 février 2020.
Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel