Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Roland-Garros : Gasquet vomit, Dimitrov s'écroule après un échange historique

13 photos
Lancer le diaporama
Richard Gasquet malade après avoir poussé son adversaire Grigor Dimitrov au bord de l'épuisement lors d'un échange historique entre les deux hommes à Roland-Garros le 31 mai 2012

Alors que Paul-Henri Mathieu disputait un match inoubliable sur le court Philippe-Chatrier, Richard Gasquet tentait de se défaire d'un adversaire pourtant à sa portée sur le Suzanne-Lenglen...

Et au vu du début du match, on pensait qu'une fois de plus, Richard Gasquet allait décevoir son public. Le premier set était en effet remporté par Grigor Dimitrov, puis le Bulgare prenait le dessus dans le second set, jusqu'à mener 5-4 service à suivre. Mais le Français a trouvé les ressources nécessaires pour se débarrasser en quatre sets (5-7, 7-5, 6-2, 6-3) du 87e mondial, au terme d'un match qu'aucun des deux adversaires n'aura voulu lâcher, jusqu'à un coup.

Un échange unique, de ceux qui n'arrivent qu'une fois dans une carrière. Le Bulgare est alors mené sur son service 30/40, et le point qui va suivre va littéralement faire basculer le match en la faveur de Richard Gasquet, 20e à l'ATP. Les deux joueurs vont échanger la bagatelle de 32 coups (ou 36 selon les sources...) durant lesquels toute la panoplie va y passer. Coups longs, courts, croisés, décroisés, slicés, liftés... Rien n'y fait, personne ne veut lâcher. Et si l'on sent quelques défaillances chez le Bulgare, Richard Gasquet n'est pas au mieux.

"Des échanges durs, j'en ai joué, mais celui-là, il est dans mon best of. J'étais pas dans un état brillant, mais Dimitrov, lui, était au tapis", commenta un Richard Gasquet épuisé à l'issu d'un combat de 3h26. Avant d'ajouter : "Je suis épuisé, c'était un match très difficile. Il était plus fort que moi sur les deux premiers sets, j'ai eu la chance de mieux tenir physiquement. Je suis heureux de m'en être sorti, car il y avait beaucoup de talent en face. J'avais aussi des crampes au 4e set, mais j'ai essayé de ne pas le montrer."

Car de crampes, il en fut question à la fin de cet échange surréaliste. Grigor Dimitrov s'écroule au sol, incapable de bouger et perclus de crampes. Le Bulgare rampe au sol, et tente de se redresser en prenant appui sur la chaise d'un arbitre de ligne. L'homme ne peut faire appel au kiné et doit donc faire avec pour le reste du match.

Mais Richard Gasquet ne se sent pas bien. Le Biterrois se plie en deux et vomit littéralement sur le terrain. "La banane que j'avais mangée à 5-4. Elle doit encore être sur le Lenglen", confie-t-il avec une pointe d'ironie, avant de filer se reposer et préparer son prochain match. Quant à son adversaire du jour, il ne fut capable de lâcher qu'un seul mot : "Désolé"...

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel