Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Romain Duris : Sa vie de famille tourbillonnante dans ''Casse-tête chinois''

6 photos
Lancer le diaporama

C'est sur son compte Twitter que Cédric Klapisch a dévoilé le lien vers la bande-annonce de son Casse-tête chinois, succédant au teaser. Le réalisateur fait suivre grâce au réseau social le développement de son nouveau film, suite de L'Auberge espagnole et des Poupées russes.

Dans Casse-tête chinois, on retrouve le personnage de Xavier, incarné avec toujours autant de fougue par Romain Duris. Il a 40 ans, est père de famille et trouve la vie toujours bien compliquée. Lorsque Wendy - avec qui il a eu deux enfants - veut s'installer à New York, il ne peut envisager de laisser ses enfants vivre loin de lui. Il part donc pour New York, où l'attend un véritable casse-tête chinois...

Pour le héros Xavier, tout commence avec L'Auberge espagnole en 2002 quand il part à Barcelone pour terminer ses études d'économie et apprendre l'espagnol, s'installant en colocation avec d'autres jeunes issus du monde entier. En 2005, arrive le film Les Poupées russes. Xavier a 30 ans, il est devenu écrivain, mais il est toujours aussi perdu. Dans ce troisième épisode toujours sous la houlette de Cédric Klapisch, le jeune homme est à l'aube de ses 40 ans et la crise existentielle guette.

"C'est à la fin du tournage des Poupées russes, à Saint-Pétersbourg, que j'ai pensé que ce serait bien de continuer et de faire exister un troisième volet... et j'avais même parlé de l'éventualité de l'appeler Casse-tête chinois... Par contre, je savais qu'il faudrait laisser passer beaucoup de temps. Au moins dix ans, pour que ce projet puisse être intéressant. J'avais cette envie de les voir vieillir, de parler du temps qui passe, du destin, des chemins de vie. L'idée de parcours est importante dans cette trilogie", raconte Cédric Klapisch dans le dossier de presse du film.

Le dernier opus de cette saga générationnelle compte sur les talents de Romain Duris, et toujours d'Audrey Tautou, Kelly Reilly et Cécile de France, César du meilleur espoir en 2003 pour son rôle d'Isabelle. Reste à conquérir le public comme l'ont fait L'Auberge espagnole (2,9 millions de spectateurs) et Les Poupées russes (2,8 millions d'entrées) avant lui.

"Casse-tête chinois", en salles le 4 décembre
Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel