Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cannes 2022
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Romy Schneider, le témoignage de sa fille Sarah Biasini : ''Elle me manque''

Romy Schneider, le témoignage de sa fille Sarah Biasini : ''Elle me manque''

Le 29 mai prochain sera commémoré le trentième anniversaire de la disparation de la superbe et mystérieuse Romy Schneider. Déjà trente ans que l'héroïne de Sissi nous a quittés, laissant orpheline de mère sa fille Sarah Biasini, née de son amour avec son second mari, Daniel Biasini.

Âgée d'à peine 5 ans à l'époque du drame, Sarah Biasini a suivi les traces de sa mère en embrassant elle aussi la carrière d'actrice. La comédienne, qui joue sur les planches du Théâtre des Mathurins jusqu'au 29 avril dans Lettre d'une Inconnue de Stefan Sweig, s'est confiée sur sa mère comme jamais dans un ouvrage sobrement intitulé Romy. Il s'agit d'un entretien réalisé par le grand journaliste Jean-Pierre Lavoignat, cofondateur de Studio Magazine, avec la fille de Romy Schneider. Gala (en kiosques le 18 mars 2012) révèle quelques morceaux choisis de cet entretien.

Très jeune lorsque le drame s'est produit, Sarah Biasini ne peut parler de réels souvenirs de sa maman. "Ce sont plus des sensations, des impressions que des moments précis", explique-t-elle. Sa maman a cependant toujours grandi en elle, grâce à ses grands-parents qui lui ont parlé très tôt d'elle : "J'ai toujours connu chez mes grands-parents et chez mon père le besoin de parler des morts, de ceux qui ne sont plus là."

Si elle a grandi avec le souvenir de sa mère, Sarah, dans son enfance, n'a en aucun cas essayé de se documenter sur elle, certainement pour se protéger. C'est avec les années que lui est ensuite venu ce besoin de savoir ce qu'avait vécu sa mère, même si le doute reste grand : "J'ai vite compris en tous cas qu'il était impossible de bien cerner la vie entière de quelqu'un, d'essayer de comprendre qui est cette personne." [....]

Au-delà du mythe qu'elle représente, si Romy Schneider est devenue une inspiration pour bons nombres de comédiennes, Sarah a, elle, dû prendre de la distance avec sa mère, et "trouver son identité à soi" pour avancer en tant qu'actrice. Avouant avec humour ne pas avoir vu tous les films de sa mère, elle explique que la voir à l'écran nécessite aussi un grand travail de distanciation afin d'éviter de "se mettre à chialer".

A 34 ans, Sarah Biasini semble prête à se nourrir des hommages rendus à sa maman. Cet hiver s'est d'ailleurs tenue l'exposition Romy Schneider à Boulogne-Billancourt, "un cadeau" à sa maman pour la comédienne, qui ajoute tout de même : "Même si, parallèlement, cela renforce ce triste constat qu'elle me manque."

Morceaux choisis à retrouver dans Gala (en kiosques le 18 avril 2012)

Romy (Éditions Flammarion), Jean-Pierre Lavoignat

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image