Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Ronaldinho libéré : retour au Brésil dès que possible pour l'ex-Ballon d'or

Après être passé devant le juge, Ronaldhino a été remis en liberté, après cinq mois de détention à Ascunion au Paraguay, le 24 août 2020. Le footballeur brésilien est accusé d'usage de faux passeports.
18 photos
Lancer le diaporama
Après être passé devant le juge, Ronaldhino a été remis en liberté, après cinq mois de détention à Ascunion au Paraguay, le 24 août 2020. Le footballeur brésilien est accusé d'usage de faux passeports.
Accusé d'avoir utilisé des passeports falsifiés avec son frère en mars dernier, Ronaldinho a finalement été libéré par la justice paraguayenne lundi. Après cinq mois d'assignation à résidence, l'ancien footballeur peut de nouveau voyager.

Détenu au Paraguay depuis plus de cinq mois pour usage de passeports falsifiés, Ronaldinho a été remis en liberté le 24 août 2020. L'ancien champion du monde brésilien "est libre de voyager dans le pays du monde qui (lui) plaira, mais il devra faire savoir s'il change d'adresse permanente" pendant une période d'un an, a déclaré le magistrat lors d'une audience à Asuncion, comme l'a rapporté l'AFP lundi. "Dorénavant, la mesure de privation de liberté est levée. (Ronaldinho) n'est soumis à aucune restriction, sauf celle de la réparation des dommages à la société", a ajouté le magistrat. Des "dommages à la société" pour lesquels le sportif de 40 ans doit payer une amende de 90 000 dollars (environ 76 000 euros).

L'audience retransmise en direct à la télévision a duré trois heures. Coiffé d'un béret noir, vêtu d'une chemise de la même couleur et d'un jean, l'ex-joueur du FC Barcelone et du Paris-Saint-Germain a indiqué au juge qu'il "acceptait" la proposition du parquet d'une "suspension conditionnelle de la procédure" puisque la sanction envisagée ne dépasse pas deux ans. Le magistrat Gustavo Amarilla a également accordé la remise en liberté au frère de l'ex-joueur brésilien, Roberto de Assis Moreira, qui se trouvait aussi en détention. La justice paraguayenne estimant qu'il avait eu connaissance de la fraude, ce dernier a été condamné à deux ans de prison avec sursis, au paiement d'une amende de 110 000 dollars et à l'obligation de se présenter tous les quatre mois devant un juge brésilien pendant deux ans.

Dans un communiqué, la défense des deux Brésiliens a indiqué que ces derniers avaient collaboré à l'enquête depuis le début. "Ils ont montré les documents paraguayens aux autorités de l'immigration en les croyant authentiques. (...) L'enquête n'a trouvé aucune preuve de l'implication des deux frères dans une affaire de blanchiment d'argent ou dans une association criminelle", a-t-elle assuré. "Nous demandons instamment à l'accusation d'agir sur les responsables" de cette affaire, ajoute-t-elle. Des sources au sein de la défense ont indiqué que Ronaldinho et Roberto rentreraient dès que possible au Brésil à bord d'un vol privé, une fois les autorisations correspondantes obtenues.

Une "complice" toujours en fuite

Après avoir été détenus dans un commissariat d'Asuncion, où le Ballon d'or 2005 a fêté ses 40 ans le 21 mars, les deux frères étaient assignés à résidence depuis presque cinq mois dans un hôtel de luxe de la capitale, contre le dépôt d'une caution de 1,6 million de dollars. Venus pour faire notamment la promotion d'un livre, ils sont accusés d'être entrés au Paraguay en possession de passeports paraguayens falsifiés. Les deux hommes avaient montré leurs documents à la police de l'immigration, qui n'avait pas immédiatement relevé d'anomalie. La police paraguayenne avait ensuite perquisitionné l'hôtel où logeaient les deux hommes. Les enquêteurs y avaient alors découvert de faux passeports paraguayens confectionnés à Asuncion quelques mois auparavant. La femme d'affaires qui a géré l'arrivée de la star du football au Paraguay, Dalia Lopez, est toujours en fuite.

Ronaldinho avait été privé de son passeport par la justice brésilienne fin 2018, à la suite de sa condamnation à une amende de 2,5 millions de dollars (environ 2,25 millions d'euros) pour avoir construit une jetée sans autorisation au bord d'un lac dans une aire protégée de l'État du Rio Grande do Sul (sud). Il l'avait finalement récupéré en 2019 au terme d'un accord avec la justice, en contrepartie d'un versement de 6 millions de réais (1,1 million d'euros).

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos

Patrick Cohen fustige la réaction de Nabilla à propos de l'affaire "Mila", cette adolescente qui avait tenu des propos virulents envers l'islam en vidéo devenue virale.
Patrick Cohen fustige la réaction de Nabilla à propos de l'affaire "Mila", cette adolescente qui avait tenu des propos virulents envers l'islam en vidéo devenue virale.
Fabienne Carat dans Plus belle la vie - France 3
Fabienne Carat dans Plus belle la vie - France 3
Laeticia Hallyday dans l'émission "Sept à huit" sur TF1, le 18 octobre 2020.
Laeticia Hallyday dans l'émission "Sept à huit" sur TF1, le 18 octobre 2020.
Mélanie Da Cruz quitte l'aventure des Marseillais vs Le reste du monde - W9
Mélanie Da Cruz quitte l'aventure des Marseillais vs Le reste du monde - W9
Alexandra dans "Koh-Lanta, Les 4 Terres" - TF1
Alexandra dans "Koh-Lanta, Les 4 Terres" - TF1
Evelyne Thomas, malaise en direct dans "Touche pas à mon poste", sur C8
Evelyne Thomas, malaise en direct dans "Touche pas à mon poste", sur C8
Laetitia Hallyday se confie sur son désormais ex Pascal Balland dans "Sept à huit" (TF1)
Laetitia Hallyday se confie sur son désormais ex Pascal Balland dans "Sept à huit" (TF1)
Anne-Elisabeth Lemoine évoque son mari Philippe sur France 2 dans l'émission "6 à la maison"
Anne-Elisabeth Lemoine évoque son mari Philippe sur France 2 dans l'émission "6 à la maison"
Thierry Amiel en interview pour Purepeople.
Thierry Amiel en interview pour Purepeople.
Extrait de la série "Scènes de ménages" avec Amélie Etasse et Grégoire Bonnet - M6
Extrait de la série "Scènes de ménages" avec Amélie Etasse et Grégoire Bonnet - M6
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image