Tensions au Salon de l'Agriculture 2024 : un célèbre journaliste a "failli se faire piétiner"
Publié le 24 février 2024 à 17:25
Par Samya Yakoubaly | Rédactrice
Cinéphile, elle adore regarder des bande-annonces et des moments historiques à la télévision. Le prochain James Bond ou le discours d’investiture de Barack Obama lui donnent les mêmes frissons.
Emmanuel Macron était en situation délicate au Salon de l'Agriculture 2024, alors que des tensions nourrissent le secteur depuis des semaines déjà. Le Président de la République n'était pas le seul à être difficulté manifestement, un journaliste fait part de son vécu.
Tensions au Salon de l'Agriculture 2024 : un célèbre journaliste a "failli se faire piétiner"
Salon de l'Agriculture très, très mouvementé pour le président de la République Emmanuel Macron
Les agriculteurs manifestent dans le salon de l'agriculture contre la venue du président Français ©Dmitry Orlov/TASS mais il n'est pas le seul
Le président français, Emmanuel Macron, Marc Fesneau ,ministre de l'Agriculture et de la Souveraineté alimentaire de la France durant une réunion avec les représentations syndicales agricoles lors de la 60ème édition du Salon international de l'Agriculture (SIA), Porte de Versailles, Paris, le 24 février 2024. © Eric Tschaen / Pool / Bestimage Les médias sur place ont subi les tensions, comme le rapporte le journaliste de TF1 Infos, Paul Larrouturou
Exclusif - Paul Larrouturou - Festival des Livres et des Artistes organisé par l'association "Lecture pour Tous" engagée dans la lutte contre l'illettrisme au Mail Branly à Paris le 2 juillet 2022. © Pierre Perusseau / Jack Tribeca / Bestimage "J’ai failli me faire piétiner. Mais tout va bien. Énorme tension physique ce matin entre les agriculteurs de la coordination rurale et les policiers, en partie débordés", a-t-il écrit sur X, anciennement Twitter
Manifestations des agriculteurs contre la venue du président de la république lors de la 60ème édition du Salon international de l’Agriculture (SIA), Porte de Versailles, Paris, le 24 février 2024. © Eric Tschaen / Pool / Bestimage Une situation complexe qui n'a pas empêché le chef d'Etat de discuter avec plusieurs agriculteurs
Le président français, Emmanuel Macron, Marc Fesneau ,ministre de l'Agriculture et de la Souveraineté alimentaire de la France durant une réunion avec les représentations syndicales agricoles lors de la 60ème édition du Salon international de l'Agriculture (SIA), Porte de Versailles, Paris, le 24 février 2024. © Eric Tschaen / Pool / Bestimage
La suite après la publicité

Salon de l'Agriculture très, très mouvementé pour le président de la République Emmanuel Macron et pas seulement pour lui. La manifestation a suscité plusieurs débordements ce 24 février 2024 et un célèbre reporter en a fait les frais. Le journaliste Paul Larrouturou, trentenaire rôdé à l'exercice du terrain, a été sérieusement bousculé lors de l'événement qui était nourri par la colère de centaines d'agriculteurs.

Paul Larrouturou, ancien chroniqueur de Quotidien sur TMC, offre ses services en traitant l'information TF1 infos. A l'aise sur les réseaux sociaux, le reporter politique a écrit sur X (anciennement Twitter) : "J'ai failli me faire piétiner. Mais tout va bien. Énorme tension physique ce matin entre les agriculteurs de la coordination rurale et les policiers, en partie débordés. Merci d'avoir été aussi nombreux à suivre mon LIVE sur tous les réseaux @TF1Info, particulièrement TikTok."

Le contexte était en effet très tendu. Le président Emmanuel Macron a finalement débattu avec des agriculteurs en petit comité samedi avant d'inaugurer le Salon de l'agriculture dans le vacarme des sifflets et des insultes de centaines d'agriculteurs, à la fois ulcérés par sa présence et demandeurs d'actes concrets pour améliorer leurs conditions de travail.

Avec quatre heures et demie de retard sur le programme initial, complètement bouleversé par une pagaille inédite, le président est descendu près de l'enclos de la vache égérie du salon et a coupé le ruban inaugural et goûté du fromage, tout sourire. Mais il est protégé par des dizaines de CRS équipés de boucliers qui, dans des heurts violents, repoussent régulièrement les manifestants à une cinquantaine de mètres de lui. De nombreux l'ont traité de "fumier" ou "menteur", crié "barre-toi" ou appelé à sa démission.

Emmanuel Macron avait passé plus de 14 heures ici en 2019, et devait initialement arpenter en long et en large les travées du salon comme le veut la tradition depuis Jacques Chirac.

Colère des agriculteurs : le nom des Soulèvements de la Terre en question

Alors que le mouvement de colère agricole se calmait depuis des annonces de Gabriel Attal il y a trois semaines, il est reparti après que l'Élysée a cité le collectif radical des Soulèvements de la Terre parmi les possibles participants à un grand débat ici, finalement annulé devant la bronca.

Emmanuel Macron a affirmé samedi n'avoir "jamais songé initier" une invitation au collectif écologiste radical, qui s'était illustré en mars 2023 lors d'une journée d'affrontements autour d'un chantier de réservoir artificiel d'eau à Sainte-Soline (Deux-Sèvres) et que le gouvernement a échoué à dissoudre.

La suite après la publicité
La suite après la publicité
Mots clés
People France Politique Télé Visite officielle
Tendances
Voir tous les people
Sur le même thème
Hugues Aufray inconsolable face à la mort de sa petite fille : elle a succombé à 40 ans à une triste maladie
Hugues Aufray inconsolable face à la mort de sa petite fille : elle a succombé à 40 ans à une triste maladie
4 février 2024
Christophe Dechavanne a "craqué" dans Un dimanche à la campagne : ce moment qu'il a voulu faire couper au montage !
Christophe Dechavanne a "craqué" dans Un dimanche à la campagne : ce moment qu'il a voulu faire couper au montage !
18 février 2024
Les articles similaires
Pascal Praud et ses propos qui font scandale : il sort du silence, Laurence Ferrari dénonce des "procédés abjects"
Pascal Praud et ses propos qui font scandale : il sort du silence, Laurence Ferrari dénonce des "procédés abjects"
15 novembre 2023
Marche contre l'antisémitisme, les stars mobilisées : Karine Le Marchand, Laurence Ferrari, Carla Bruni-Sarkozy...
Marche contre l'antisémitisme, les stars mobilisées : Karine Le Marchand, Laurence Ferrari, Carla Bruni-Sarkozy...
13 novembre 2023
Dernières actualités
Michel Cymes prend mal l'arrêt de l'émission culte qu'il a présentée : il dénonce les causes cachées du "gâchis" selon lui
Michel Cymes prend mal l'arrêt de l'émission culte qu'il a présentée : il dénonce les causes cachées du "gâchis" selon lui
13 avril 2024
MAISON DE STARS Christophe Dechavanne fier de sa demeure dans le Berry entièrement redessinée avec des matériaux nobles
MAISON DE STARS Christophe Dechavanne fier de sa demeure dans le Berry entièrement redessinée avec des matériaux nobles
13 avril 2024
Aurélie Casse en froid avec Anne-Elisabeth Lemoine depuis son passage dans C à vous ? Ce détail qui signifie beaucoup
Aurélie Casse en froid avec Anne-Elisabeth Lemoine depuis son passage dans C à vous ? Ce détail qui signifie beaucoup
13 avril 2024
PHOTOS Brigitte Macron, en veste style officier ou en bomber : quel look va mieux à la première dame ?
PHOTOS Brigitte Macron, en veste style officier ou en bomber : quel look va mieux à la première dame ?
13 avril 2024
Dernières news