Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Sandrine Rousseau moquée par Natacha Polony : Sa bourde n'est pas passée inaperçue

Sandrine Rousseau moquée par Natacha Polony : Sa bourde n'est pas passée inaperçue
Par Samya Yakoubaly Rédactrice
Cinéphile, elle adore regarder des bande-annonces et des moments historiques à la télévision. Le prochain James Bond ou le discours d’investiture de Barack Obama lui donnent les mêmes frissons.
Sandrine Rousseau - Les soignants et les syndicats manifestent pour réclamer des hausses de salaires et d'effectifs devant le ministère de la Santé à Paris
10 photos
Lors de sa déclaration de victoire aux législatives, la députée Sandrine Rousseau a interpellé par sa grammaire. En effet, l'enseignante-chercheuse en sciences économiques a fait une faute de française appuyée qui n'a pas échappé à de nombreuses oreilles sensibles à la langue française, comme la journaliste Natacha Polony.

Sandrine Rousseau a-t-elle fait un excès de zèle ? Militante pour l'écriture inclusive, la politique féministe et écologiste qui a rallié la Nupes (Nouvelle Union Populaire Ecologique et Sociale) a fait un discours vibrant pour remercier celles et ceux qui l'ont élue députée à la neuvième circonscription de Paris au cours des législatives de juin 2022. Durant son speech, elle a fait une faute de grammaire alors qu'elle souhaitait intégrer femmes et hommes à égalité dans son discours. Une bourde grammaticale qui n'a pas échappé à de nombreux fidèles de la langue française comme la chroniqueuse et journaliste Natacha Polony.

Pour célébrer sa victoire électorale devant les caméras à Paris et devant son équipe de campagne, Sandrine Rousseau a déclaré : "Bravo à vous pour la magnifique campagne que vous avez fait et faite! Je peux vous dire que tout le monde m'en parle." Cependant, cette phrase, même si l'on respecte l'orthographe inclusive, est fausse. Employé avec l'auxiliaire "avoir", le participe passé ne s'accorde jamais avec son sujet. Cependant, le participe passé s'accorde en genre et en nombre avec le complément d'objet direct lorsque celui-ci est placé avant le verbe. Il aurait donc fallu se limiter à dire : "La campagne que vous avez faitE", le COD étant le mot féminin singulier "la campagne".

Le Figaro s'amuse à dire que l'écoféministe qui a terminé 2e de la primaire EELV face à Yannick Jadot a voulu manifestement déconstruire la grammaire française, allusion à son expression qui avait fait le buzz, celui des hommes "déconstruits". "C'était féminin, ça aurait dû lui plaire !" a clamé de son côté Natacha Polony sur BFM. Elle en a profité pour souligner lors de sa chronique à quel point celle qui est maître de conférence à l'université de Lille instrumentalisait la langue française, avec ce qu'elle qualifie d'idéologie. Très réactive sur les réseaux sociaux, Sandrine Rousseau n'a pas réagi pour le moment à ce sujet.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image