Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
Star Academy
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
Bons plans
NEWSLETTER

Sanne Wevers : Tout l'amour de sa soeur jumelle Lieke après sa médaille d'or

Sanne Wevers : Tout l'amour de sa soeur jumelle Lieke après sa médaille d'or
Par Guillaume J.
Lieke Wevers avec sa soeur jumelle Sanne Wevers lors de sa victoire dans le concours de la poutre en gymnastique artistique aux Jeux olympiques de Rio de Janeiro le 15 août 2016. Photo Instagram.
28 photos
Lancer le diaporama
Lieke Wevers avec sa soeur jumelle Sanne Wevers lors de sa victoire dans le concours de la poutre en gymnastique artistique aux Jeux olympiques de Rio de Janeiro le 15 août 2016. Photo Instagram.
Réunies pour la première fois en équipe nationale, les jumelles Wevers sont des soeurs en or !

Au sein des délégations présentes aux Jeux olympiques, on vit toutes les émotions du sport un peu comme une famille. Pour certains athlètes, c'est encore plus vrai que pour d'autres !

Lundi 15 août 2016, tandis que la Néerlandaise Sanne Wevers attendait fiévreusement sa note à la poutre, le suspense semblait encore plus insoutenable pour sa soeur jumelle, Lieke ! Brièvement, les caméras des réalisateurs brésiliens se sont braquées vers cette dernière, sur des charbons ardents en tribune, juste derrière le coach de sa soeur. Et quand le verdict est tombé – une très belle note de 15,466 qui allait lui offrir le titre olympique –, les jumelles ont explosé de joie à l'unisson.

La gracieuse athlète de 23 ans, vice-championne du monde de la spécialité en 2015, a créé la sensation en décrochant la médaille d'or qui semblait promise à Simone Biles, prodige de la gymnastique américaine qui en possédait alors déjà trois mais venait, contre toute attente, de rater son passage (un gros déséquilibre, notamment, a fait irrémédiablement dégringoler sa note et l'a condamnée à la médaille de bronze, derrière sa compatriote et coéquipière Lauren Hernandez). Sanne Wevers est d'ailleurs entrée dans l'histoire de son pays en rapportant la toute première médaille olympique individuelle en gymnastique artistique aux Pays-Bas et en étant seulement la deuxième représentante du pays à décrocher une médaille individuelle, quatre ans après le titre d'Epke Zonderland chez les hommes (barre fixe).

Lieke Wevers, cadette de Sanne pour six minutes, excelle aussi en gymnastique : en 2015, elle devenait la première gymnaste néerlandaise championne d'Europe (à la poutre, là encore), glanant au cours de la même compétition des médailles de bronze par équipe, au sol et au concours général. Toutes deux entraînées par leur père Vincent, les deux jeunes femmes, qui sont pour la première fois (enfin !) coéquipières au sein de l'équipe hollandaise en lice ce mardi dans le concours général par équipe aux JO de Rio, sont extrêmement proches l'une de l'autre, comme en témoigne le magnifique post Instagram publié par Lieke pour fêter la victoire de Sanne : "Je suis la plus fière des soeurs jumelles du monde entier, a-t-elle écrit. Tout au fond de moi, je savais qu'il y avait une chance que cela arrive, mais le plus important, plus que tout, c'est que tu as cru en ton propre rêve immense !!! Je t'admire de tout mon coeur, tu es la plus belle personne dans ma vie et j'ai tellement de chance de t'avoir si près de moi chaque jour ! Je me souviendrai de ce moment pour toujours ! JE T'AIME !"

Sanne et Lieke Wevers dans un reportage, "The Hard Way to Success", en mars 2015

Le public brésilien, quant à lui, attend certainement avec impatience l'entrée en lice des très belles Bia et Branca Feres, qui disputeront les 18 et 19 août le concours de natation synchronisée par équipe. Quel que soit leur résultat, nul doute que les jumelles brésiliennes feront le buzz...

GJ

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image