Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cannes 2022
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Sean Connery : Sa veuve Micheline dans de sales draps, pour une affaire remontant à plusieurs années ?

Sean Connery : Sa veuve Micheline dans de sales draps, pour une affaire remontant à plusieurs années ?
Par Lise Normandie Rédactrice
Depuis sa Normandie natale, elle aspirait à une vie bien plus palpitante. Lassée du beurre, du cidre et des vaches, s'installer à Paris a changé sa vie... Se sentir plus proche et connectée de toutes ses stars préférées que presque personne, dans sa Normandie, ne connaît… À part Amandine Petit bien sûr, Miss Normandie et Miss France !
Sean Connery et sa femme Micheline Roquebrune - Archives. 1981
22 photos
Lancer le diaporama
C'est une affaire qui remonte à la fin des années 90 mais qui ressurgit aujourd'hui avec la mort de Sean Connery. "The Sun" avance que Micheline Roquebrune, la veuve française de l'acteur pourrait se retrouver dans un procès impliquant la vente de leur maison de Marbella, "insensé" a répondu la principale intéressée.

Sean Connery avait son amour éternel pour son pays natal tatoué sur le bras, "Scotland Forever", mais l'acteur décédé le 31 octobre 2020 à l'âge de 90 ans a aimé beaucoup d'autres pays, l'Espagne, où il a possédé une maison, mais aussi les Bahamas, où la star de James Bond s'est éteinte paisiblement, aux côtés de son épouse, Micheline Roquebrune, 91 ans.

Quelques jours après le décès de son époux, l'artiste-peintre française de 91 ans doit faire face à des accusations du Sun. Le tabloïd britannique avance que la veuve de Sean Connery pourrait faire face à un procès, pour une affaire remontant à plusieurs années. Les autorités espagnoles n'en auraient pas fini avec Micheline Roquebrune, malgré le décès de son époux. Elles devraient lui faire parvenir une inculpation pour qu'un procès puisse commencer. "D'anciennes demandes ont été envoyées deux fois aux Bahamas pour notifier à Micheline les poursuites judiciaires et le procès ordonné par le tribunal, mais les autorités espagnoles n'ont pas encore reçu de réponse", a fait savoir une source au Sun. Des propos qui n'ont "aucun sens" selon Micheline Roquebrune.

L'histoire ici invoquée remonte à la fin des années 90 lorsque Sean Connery avait vendu sa villa de luxe dans la station balnéaire de Marbella, en Espagne. La résidence baptisée "Malibu" avait été vendue en 1999 pour 6,5 millions d'euros avant d'être transformée en immeuble de résidences de luxe. La justice avait réclamé une caution de 10,2 millions d'euros "pour faire face à sa possible responsabilité civile" à Sean Connery. Micheline Roquebrune était quant à elle poursuivie en Espagne pour fraude fiscale présumée lors d'une opération immobilière, à Marbella.

La justice espagnole avait classé l'affaire concernant Sean Connery, mais avait continué à enquêter sur son épouse française, considérée par le parquet et la mairie de Marbella comme complice d'un délit au détriment du Trésor public espagnol. Selon le parquet, l'artiste-peintre française aurait utilisé une société-écran pour frauder le fisc en 2006 à hauteur de 7,6 millions d'euros.

Le parquet avait requis Micheline Roquebrune deux ans et demi de prison et le versement d'une amende de 23 millions d'euros. Les avocats de l'Etat n'avaient demandé que six mois de prison et une amende équivalente au montant de la fraude présumée. Le juge avait ordonné l'envoi d'une commission rogatoire aux Bahamas, où résidait officiellement le couple, pour leur notifier les poursuites.

Une vieille affaire qui refait donc aujourd'hui surface, alors que Micheline Roquebrune tente de respecter les dernières volontés de son mari, à qui elle était unie depuis quarante-cinq ans, en pleine pandémie de coronavirus.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image