Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Sébastien Chabal rechute : il nous refait le coup de la blonde à forte poitrine

7 photos
Lancer le diaporama

Foot, rugby, basket : le mercato bat son plein. Et c'est aussi le moment pour certains sportifs vedettes, moins concernés par la frénésie des transferts, de se mettre en valeur côté business.

Le King Eric Cantona nous avait pris par surprise en auditionnant, sapé comme un cousin, pour intégrer l'équipe Kaïra Shopping ; à son tour, Sébastien Chabal nous offre un casting vidéo musclé, bien viril, et pétri d'humour.

Comme le dit lui-même le colosse comptant parmi les sportifs préférés des Français, il a "un peu de temps en ce moment". Comprenez : il est en vacances depuis l'échec de son club du Racing Métro en demi-finale du dernier Top14, défait par les surprenants Montpelliérains. Alors, Sébastien Chabal continue à partager des moments de vie en publiant des extraits de son autobiographie Ma petite Etoile sur son site officiel (des passages moins polémiques que ceux qui provoquèrent un énorme scandale au printemps) et revient sur son expérience de travesti pour PokerStars.fr !

Souvenez-vous : lors de la précédente campagne publicitaire du site de poker en ligne, qui avait également exploité l'image de Gaël Monfils, Sébastien Chabal endossait tous les costumes - diable, moine ou encore improbable blonde sculpturale. Le revoilà pour promouvoir le lancement des castings vidéo qualificatifs pour La Maison du Bluff, programme événement consacré au poker que proposera à partir d'octobre 2011 NRJ 12, sur la TNT. Bien décidé à en être et à empocher les 150 000 euros ainsi que le contrat de joueur de poker professionnel promis au vainqueur, Chabal tente par tous les moyens de séduire les jurés : "Vous recherchez des candidats un peu particuliers ? Je peux être votre homme. Quelqu'un de manipulateur et qui n'a pas peur des embrouilles ? Je suis votre homme. Tous les ans vous recherchez une blonde à forte poitrine... Je peux le faire."

Prêt à tout, on vous dit. Même à supplier avec une petite voix et des petits yeux pleureurs de petit garçon. Mais pas n'importe comment : vous aurez noté qu'il porte ostensiblement un vêtement de sa marque, Ruckfield, dans la vidéo.

 

Plus de renseignements sur les qualifications pour La Maison du Bluff sur PokerStars.fr

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel