Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Secret Story 4 - Benoît : "A 21 ans, je ne suis jamais tombé amoureux"

7 photos
Lancer le diaporama

Sacré vainqueur de la quatrième édition de Secret Story vendredi dernier (22 octobre 2010), Benoît n'en finit pas de se répandre en interviews. Le jeune homme qu'on aime beaucoup, Benoît s'est d'ailleurs même confié à nous, en taclant la charmante Anne-K et en révélant des choses coquines sur sa relation avec John. Ce matin, rebelote ! Attention avant de lire : âmes sensibles s'abstenir... (voir vidéo)

"On est toutes les deux passives"

Le fier détenteur d'un chèque de 197 000 euros (sans avoir cherché ou trouvé un secret, tout de même !) était, ce mardi matin, l'invité de Nikos Aliagas, Karine Ferri et Mustapha El Atrassi dans le 6/9 de NRJ. Et pour l'occasion, la célèbre Brigitte a retrouvé sa copine Josiane (alias Thomas !). Évidemment, les deux Gayssip boys se sont une nouvelle fois étendu sur le sujet de leur relation amicale (et non amoureuse), précisant au passage qu'il ne se passerait jamais rien entre elles car "elles ne sont pas lesbiennes". Précision supplémentaire de Benoît-Brigitte : "On est toutes les deux passives de toute façon... ça veut dire qu'on prend !". Amis poètes, bonjour ! On aura compris : amis, oui mais c'est tout. Josie et Brigitte ne sont pas emboîtables...

"Je n'ai fait pas fait de fellation à John"

Concernant la petite gâterie que Benoît a faite à John, tout est raconté dans la subtilité la plus totale : "Je lui ai fait un aller-retour c'est tout. Je ne lui ai pas fait de fellation. Ce n'était pas terrible sinon j'aurais continué. John n'est pas homosexuel, c'était un petit trip mais il a fait ça pour le buzz encore une fois !". Merci, Benito.
Et il nous rappelle que faute de John, il a réussi à se soulager en pensant à quelqu'un d'autre : "J'ai fait une éjac' nocturne dans la maison en pensant à Andrew, le fils de Bree Van de Kamp dans Desperate Housewives". Classe, le Benoît. Classe...

Côté love...

Pour Benoît, l'amour n'est pas très important dans la vie. Le sexe oui. "Moi, je n'ai que des plans culs, je n'ai jamais largué personne. Je n'ai jamais eu d'histoires longues, je ne suis jamais tombé amoureux à 21 ans. Mais, j'aime bien le style de Nikos... !".
Oh, damned ! Après Bastien, voilà que Benoît s'attaque à un autre hétéro ! Non, Benoît... On ne touche pas : le Nikos, c'est comme le Benjamin Castaldi... Purepeople a déjà mis une option dessus !

Un petit drink ?

Les soirées à thèmes étaient-elles l'occasion de boire de l'alcool ? "Pas vraiment, nous avions du champ' pourri ! Un truc à déboucher les toilettes !".

Le duo des Gayssip Boys nous manquera !

Côté succès...

Cette quatrième saison de Secret Story a connu un gros succès (en termes de chiffre d'affaires publicitaire) pour les quotidiennes... et un peu moins pour les primes, selon l'Institut Yacast.
Les quotidiennes : Les 3 341 spots publicitaires diffusés au cours des 105 quotidiennes de cette saison 2010 ont rapporté 50,8 millions d'euros HT, soit une augmentation globale du CA de 7 % par rapport à la saison 2009 (à l'époque, 45 millions d'euros HT rapportés grâce aux 3 256 spots télévisuels diffusés au cours de 99 émissions de la saison 3). Le prix moyen d'une page de publicité est donc passé de 13 820 euros en 2009 à 15 205 euros en 2010 soit 10 % d'augmentation du prix du spot.

Les primes : Les 809 spots télévisuels diffusés au cours des 16 primes de 2010 ont rapporté 20 millions d'euros HT, soit une baisse globale du CA de 19 % par rapport à l'année dernière. Pour rappel, pour la saison 2009, les 766 spots télévisuels diffusés au cours des 15 primes avaient rapporté 23,1 millions d'euros HT. Le prix moyen d'une page de publicité est passé de 30 156 euros en 2009 à 24 721 euros en 2010 soit une baisse du tarif unitaire (prix par spot) de 20 %.

Le rallongement de l'émission (une semaine supplémentaire) a donc engendré un réel bénéfice au niveau des quotidiennes... mais pas au niveau des primes.

En cumulant ces chiffres, cette saison 4 a tout de même connu une croissance de 2,7 millions d'euros (de 68,1 millions à 70,8 millions €) des recettes publicitaires de TF1 soit une augmentation du CA publicitaire de 3,964 %.

Un succès mitigé dans le détail, mais un succès général total quand même !

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel