Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
Star Academy
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
Bons plans
NEWSLETTER

Serena Williams : "Ça a été une lutte pour aimer mon corps"

Serena Williams : "Ça a été une lutte pour aimer mon corps"
Par Benoit Z.
Serena Williams lors de la soirée des Sports Illustrated Sportsperson of the Year Awards au Pier Sixty du Chelsea Piers de New York, le 15 décembre 2015
21 photos
Lancer le diaporama
Serena Williams lors de la soirée des Sports Illustrated Sportsperson of the Year Awards au Pier Sixty du Chelsea Piers de New York, le 15 décembre 2015
L'incontestée et incontestable numéro 1 du tennis féminin est plus que jamais épanouie. Pour "Times Magazine", elle revient notamment sur ses formes généreuses qu'elle a appris à accepter et à aimer.

Serena Williams et ses formes, une histoire qui dure depuis des années... Mais désormais, la star du tennis féminin s'assume parfaitement, au point de poser pour le prestigieux calendrier Pirelli et de parsemer son compte Instagram de clichés sexy.

Mais celle qui pourrait prochainement rejoindre Steffi Graf au nombre de tournois du Grand Chelem remportés (21 contre 22) n'a pas toujours été aussi à l'aise avec son corps, comme elle le révèle dans un entretien accordé à Times Magazine. "Je sais que je me fais attaquer sur mon physique, et ça a été une lutte pour aimer mon corps. Mais maintenant, mes courbes font partie de moi et je suis plus heureuse avec moi-même", explique-t-elle ainsi.

Ce fut un long processus débuté dès l'enfance et l'adolescence, où elle se comparait aux plus fines des joueuses qu'elle côtoyait : "Quand j'étais jeune, c'était difficile de voir toutes ces athlètes minces quand j'avais plus de courbes musclées et une poitrine généreuse." Elle évoque ainsi les problèmes liés à sa poitrine, les déplacements difficiles et les risques de déchirements des ligaments... Avant d'accepter enfin son physique...

Depuis, Serena se montre fière de ses formes généreuses, devenant l'égérie d'une marque de sous-vêtements ou posant en petite tenue pour le calendrier Pirelli. À plusieurs reprises, la jeune femme de 34 ans est revenue sur ces courbes pour lesquelles elle a longtemps été moquée et qu'elle met désormais en avant sur les réseaux sociaux. Et son combat, Serena Williams veut désormais le porter plus loin : "Les femmes doivent faire face à tant d'idéaux impossibles. C'est important pour moi de faire comprendre qu'il y a plus d'une façon de paraître incroyable", explique-t-elle à Times Magazine.

Sacrée personnalité sportive de l'année par le prestigieux magazine Sports Illustrated, Serena Williams espère bien étendre son combat. Tout en poursuivant sa moisson de titres sur le circuit WTA.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image