Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cannes 2022
Roland-Garros
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Royauté

Shake (Qui veut épouser mon fils) victime de racisme : il raconte

Shake (Qui veut épouser mon fils) victime de racisme : il raconte
Par Laïa Dabri Rédactrice
Laïa Dabri est curieuse. Hors de question pour elle de ne se cantonner qu'à un genre d'émission à la télévision. De Touche pas à mon poste aux Marseillais ou au Journal Télévisé, il n'y a qu'un pas qu'elle n'hésite jamais à franchir. Embarquez dans son univers où même les séries en tout genre ont leur place.
Shake et sa mère Maï (Qui veut épouser mon fils ? 4) - Soirée des Lauriers TV Awards au Théâtre des Variétés à Paris, le 13 janvier 2016. © Denis Guigneboug/Bestimage
12 photos
Lancer le diaporama
Shake et sa mère Maï (Qui veut épouser mon fils ? 4) - Soirée des Lauriers TV Awards au Théâtre des Variétés à Paris, le 13 janvier 2016. © Denis Guigneboug/Bestimage
Pour la première fois, l'ancien candidat de "Qui veut épouser mon fils ?", Shake, a été victime de racisme. Jeudi 21 novembre 2019, Shake s'est saisi de son compte Instagram afin de tout raconter à ses abonnés.

Shake, candidat de la saison 4 de Qui veut épouser mon fils ? (2015) est sous le choc. Dans la journée du 21 novembre 2019, le jeune homme de 29 ans a été victime de racisme. Une mésaventure racontée à ses abonnés en story Instagram.

"Pour la première fois de ma vie, j'ai été victime de racisme. Ça m'a choqué. Je n'ai plus les mots. A part fils de ****", a tout d'abord écrit Shake. Il a ensuite souhaité dévoiler tous les détails de la scène : "Je travaille dans un magasin et j'ai pris en charge un SAV. Et quand, au téléphone, on me dit 'le putain de chinois m'a dit que ça allait se faire dans la semaine', ça m'a touché. Ce n'était plus moi au téléphone, mais le chinois."

Très vite, Shake a tenté de passer outre et de pardonner à son correspondant afin de lui donner "une belle leçon de vie". Heureusement, il a pu compter sur ses fils pour lui redonner le sourire et oublier ce gros moment de malaise et d'injustice.

Rappelons que Shake et sa compagne, dont on ne sait pas grand chose, sont les heureux parents de deux petits garçons prénommés Noevan (né le 25 février 2017) et Kenzo (né le 5 mai 2019). Régulièrement, le jeune papa dévoile des photos de ses merveilles sur les réseaux sociaux. Le 6 octobre dernier, par exemple, c'est un instantané du benjamin, tout sourire, qu'il a souhaité partager, pour le plus grand bonheur de ses abonnés.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image