Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Shia LaBeouf clashe Jim Carrey et sa fille Jane... puis se rétracte et s'excuse

Shia LaBeouf clashe Jim Carrey et sa fille Jane... puis se rétracte et s'excuse

Passée inaperçue pour beaucoup, la courte intervention humoristique de Jim Carrey aux Golden Globes 2014 n'a pas manqué d'interpeller Shia LaBeouf. Normal, la star de Transformers devenu acteur pseudo-arty et serial-plagieur était visé par la pique lancée lors du show regardé par 21 millions d'Américains.

L'hilarant comédien, dont les récentes sorties sur le port d'armes aux États-Unis et la violence de Kick-Ass 2 avaient fait jaser, s'en est pris sans grande délicatesse à Shia LaBeouf. "Si jeune, si sage", lâchait-il après avoir épinglé le plagiat médiatisé et suivi d'excuses de l'acteur actuellement à l'affiche de Nymphomaniac (et pour lequel il n'avait pas hésité à montrer son pénis pour intégrer le casting). Il y a peu, Shia LaBeouf était accusé d'avoir plagié toute une BD dans son court métrage HowardCantour.com. L'acteur avait ensuite multiplié les excuses via son compte Twitter.

C'est justement via le réseau social à l'oiseau bleu que Shia LaBeouf a répondu à Jim Carrey. L'intervention de ce dernier – loin d'être la meilleure de sa carrière – aurait pu passer inaperçue si Shia LaBeouf ne lui avait pas répondu d'une manière fort irrespectueuse, avant de se rétracter. Trop tard.

"Si vous expliquez à Jim Carrey que vous l'avez tué, personne ne saura si c'est pour de vrai ou non. En ce sens, il est immortel", a commencé par écrire Shia LaBeouf, qui a ensuite posté une vidéo du groupe de la fille de Jim Carrey, The Jane Carrey Band, doublé d'un odieux message : "Au moins, je n'ai pas été arrêté pour outrage à la pudeur sur une autoroute de LA. Ou abandonné l'enfant de l'amour." Une référence hasardeuse à Jane Carrey, 26 ans, fille de Jim Carrey et Melissa Womer, qui avait accouché en février 2010 de son premier enfant. Le bébé, annoncé courant juillet 2009, était né en février de l'année suivante. Jane Carrey et Alex Santana s'étaient mariés quatre mois plus tôt pour finalement se séparer en décembre 2010 et divorcer officiellement, huit mois plus tard, se partageant la garde de leur enfant. Les parents de Jane s'étaient mariés en mars 1987, peu de temps avant sa naissance en septembre. Ils avaient divorcé en 1995.

Avant de subir des vagues de tweets mêlant colère et incompréhension, Shia LaBeouf a effacé son tweet, et comme à son habitude, s'est platement excusé : "Jim Carrey avait affirmé qu'il était profondément impliqué dans la vie de sa fille – je l'accepte. Je regrette mon tweet sur le fond. Mes excuses aux deux parents." Un message d'excuses qu'il a fini par également effacer, pour ne laisser qu'un autre tweet écrit en majuscule : "Je ne suis plus célèbre."

Bien avant de divaguer sur la vie personnelle de Jim Carrey et de sa fille Jane, Shia LaBeouf avait décidé de "se retirer de toute vie publique", en raison des "récentes attaques à l'encontre de [son] intégrité artistique". Peut-être aurait-il dû le faire...

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image