Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Golden Globes 2014 : Les moments les plus hilarants de la 71e cérémonie

14 photos
Lancer le diaporama

Blagues trash, clins d'oeil appuyés, situations de malaise, petits tacles bien placés, auto-dérision... Il y avait à boire et à manger (au propre comme au figuré) lors des Golden Globes 2014, ce 12 janvier à Beverly Hills. Purepeople.com vous propose de replonger dans ces quatre heures de tapis rouge et de cérémonie où l'humour a pris plusieurs formes pour nous interpeller.

La reine de photobombing

Parce qu'il fallait une sortie de Jennifer Lawrence, l'actrice de 23 ans récompensée pour American Bluff s'est offert un petit photobomb (s'incruster sur une photo ou en l'occurrence ici, une interview, sans y avoir été invité) franchement drôle derrière Taylor Swift. Le gif de la star a déjà fait le tour du monde.

Le scénario original de Gravity

Pour Tina Fey et Amy Poehler, les deux animatrices du soir, l'histoire de Gravity se résume à George Clooney "préférant se laisser emporter dans l'espace et mourir plutôt que de passer une minute de plus en compagnie d'une femme de son âge". L'intéressé n'était pas présent pour riposter.

La diva Julia

Julia Louis-Dreyfus avait un statut tout particulier en ces Golden Globes 2014, à la nommée en télé pour Veep et au cinéma pour All About Robert. Les deux complices Fey/Poehler en ont profité pour la provoquer. Julia Louis-Dreyfus passe alors à l'écran, lunettes de soleil sur le nez, cigarette électronique à la main, refusant un selfie avec Reese Witherspoon. Un ego surdimensionné qui a fait sourire.

LaBeouf n'en a rien à Carrey

Le bien maladroit plagiat de Shia LaBeouf pour son court métrage, suivi d'excuses pour le moins ridicules, ont fait des émules. Notamment Jim Carrey, qui le tacle comme il sait si bien le faire : "Tu as fraison. Je ne vais pas parlementer avec toi. 'Mourir c'est facile, la comédie c'est plus dur'. J'ai cru que c'était Shia LaBeouf qui disait ça. Si jeune... si sage."

DiCaprio et les vagins

Tina Fey et Amy Poehler se sont amusées à introduire Leonardo DiCaprio d'une hilarante façon : "Comme le ferait le vagin d'un top model, offrons à Leonardo DiCaprio un chaleureux accueil." L'intéressé a validé, hilare, d'un pouce levé.

Michael Bay style

Jonah Hill et la sexy Margot Robbie ont eu des petits soucis de prompteur façon Michael Bay. Mais les deux acteurs du Loup de Wall Street ont génialement tourné en dérision le souci technique. Plus tard, Tina Fey se moquera ouvertement du "fail" du réalisateur de Pearl Harbor au CES 2014.

Amy Poehler emballe Bono

Accompagné de sa femme Ali Hewson, le chanteur de U2 s'est quand même payé le luxe de masser Amy Poehler alors que l'actrice allait recevoir son premier Golden Globe pour Parks & Recreations. Une fois son nom sorti de l'enveloppe, Amy Poehler a tout simplement langoureusement embrassé Bono.

P. Diddy se prend un vent

Moment de solitude pour l'ex bad boy du rap US, lorsque celui-ci va pour une accolade avec Bono pour le féliciter du prix de la chanson originale que vient de recevoir U2. Mais lorsque Bono se rend compte qu'il s'agit de Puff Daddy, le chanteur irlandais s'écarte.

L'enfant illégitime de Tina Fey

Alors que Sosie Bacon devait être présentée à l'assemblée, Tina Fey a éclipsé la fille de Kevin Bacon en introduisant son "enfant illégitime adopté lors d'une précédente relation", Randy (joué par Amy Poehler). Le faux garçon est ensuite parti à la recherche de son père devant une salle hilare.

L'herpès de Sandra Bullock

Alfonso Cuaron a eu du mal à se faire comprendre sur le tournage de Gravity. C'est en tout cas ce qu'il a expliqué après avoir reçu le prix du meilleur réalisateur, s'excusant au passage devant Sandra Bullock de son accent : "Sandra, merci de ne pas être partie lorsque je t'ai dit : "Je vais te filer de l'herpès au lieu de je vais te filer un écouteur."

Emma Thompson bien pompette

De l'alcool, la Britannique Emma Thompson a dû en descendre quelques verres. Heureusement, la formidable comédienne a l'alcool joyeux et nous en fait profiter, paire de Louboutin dans une main et verre de Grand Marnier dans l'autre.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel