Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Shy'm : "Pendant des années, j'ai vécu cloîtrée, j'étais limite agoraphobe"

25 photos
Lancer le diaporama
Actuellement en promotion pour la sortie de son best of, "A nos dix ans", Shy'm a accordé une interview à coeur ouvert aux journalistes du magazine "Gala".
Actuellement en promotion pour la sortie de son best of, "A nos dix ans", Shy'm a accordé une interview à coeur ouvert aux journalistes du magazine "Gala".

A l'occasion de ses dix ans de carrière, Shy'm publie son tout premier best of, A nos dix ans, qui compile en deux CD, Les Incontournables et Les Oubliés, ses nombreux titres ainsi que deux inédits, Il faut vivre et Tandem (une reprise de Vanessa Paradis). En promotion pour son nouvel album, la chanteuse française de 29 ans s'est dévoilée lors d'une interview avec le magazine Gala.

Shy'm, c'est mon métier, mais pas toute ma vie.

La jeune femme accro aux tatouages a évoqué son parcours fulgurant, depuis son enfance dans les Yvelines à sa décision d'arrêter les cours pour se consacrer à sa passion, la danse, qui lui a permis de vaincre sa timidité maladive. C'est justement ce manque d'assurance qui donnera son nom de scène à la jeune femme (shy signifie timide en anglais). "Shy'm, c'est mon métier, mais pas toute ma vie. Le jour où elle n'existera plus, je redeviendrai Tamara sans aucun problème. Je suis extrêmement pudique", a-t-elle justement confié à ce sujet, avant de préciser que le "M" de Shy'm renvoie à la Martinique, île natale de son papa.

J'ai toujours vécu mon métissage comme une richesse.

"J'ai toujours vécu mon métissage comme une richesse. Mon père, martiniquais, et ma mère normande, m'ont donné une éducation humaine, culturelle et culinaire très ouverte", a-t-elle précisé. Un héritage multiculturel qui a influencé nombre de ses chansons, notamment celles tirées de son premier album, Femme de couleur. La jolie métisse, qui fait preuve d'une très grande ouverture d'esprit, peut ainsi aborder tous les sujets, du métissage au trac, en passant par les inégalités, l'homosexualité ou encore la célébrité.

Pendant des années, j'ai vécu cloîtrée, j'étais limite agoraphobe.

"Personne n'y est préparé [à la célébrité]. Pendant des années, j'ai vécu cloîtrée, j'étais limite agoraphobe. Depuis quatre ans, je me balade librement, prenant du plaisir lorsqu'on me reconnaît. Même si ça n'est pas toujours facile", a-t-elle avoué. Des propos qui ne sont pas sans rapport avec son idylle apparemment au beau fixe avec le tennisman français Benoît Paire. Soucieux de préserver leur relation, nos deux tourtereaux ne peuvent tout de même pas s'empêcher de s'envoyer des messages d'amour à travers les réseaux sociaux.

Coline Chavaroche

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel