Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Skyrock en ébullition : Le nouveau directeur reste coincé dehors...

Affiche de soutien à Skyrock et Pierre Bellanger glanée sur la toile, avril 2011.
3 photos
Lancer le diaporama

Suite à la décision de l'actionnaire principal de Skyrock, Axa Private Equity, de démettre de ses fonctions le fondateur Pierre Bellanger, la station ne décolère pas. Les auditeurs, les artistes se mobilisent, et, sur place, Bellanger et ses collaborateurs organisent la résistance.

Marc Laufer a été nommé à la place de Bellanger et son objectif est de restaurer la rentabilité de la station. Précédé d'une réputation de cost-killer, il n'est pas ce qu'on pourrait appeler le "bienvenu". Ce mercredi matin, il n'a pas pu prendre ses fonctions, comme il l'explique sur LePoint.fr : "Un petit comité d'accueil m'a empêché d'entrer (...) Je n'ai pas insisté (...) Il faut attendre que la situation passionnelle se calme."

Notre confrère Emmanuel Berretta en profite pour lui demander quelles seront ses premières décisions et s'il vient bien, comme il a été dit, pour supprimer 50 postes sur 200 : "Je ne suis pas un adepte du 'Low cost', mais un pratiquant du 'just cost'. Donc, je viens ajuster les coûts au chiffre d'affaires. Pour autant, je n'ai aucun plan préconçu tant que je n'ai pas pris la mesure de la situation de Skyrock." Le nouveau directeur général assure ne rien vouloir changer à l'antenne de Skyrock parce que ça marche et ne pas venir non plus avec son équipe.

La situation financière de la radio n'est pas des plus sereines. En octobre, le conseil d'État confirmait une condamnation de Skyrock par le CSA à 200 000 euros d'amende. Une amende infligée après la diffusion de propos très crus décrivant une fellation, en décembre 2007, entre 21h07 et 21h37.

En dehors des problèmes financiers évoqués, le conseil d'administration a-t-il voulu, aussi, se "débarrasser" de Bellanger suite à sa condamnation au pénal ? Pierre Bellanger a été condamné le 5 février 2010 par la Cour d'Appel de Paris à trois ans de prison avec sursis et 50 000 euros d'amende pour "corruption de mineure". Nous ne savons pas si Bellanger s'est pourvu en cassation - ce qui rendrait alors la décision de la cour d'appel non définitive et Bellanger innocent des faits reprochés... - suite à cette décision de la cour d'appel, décision amoindrie par rapport à celle prise par les magistrats du tribunal correctionnel de Paris en première instance en novembre 2008, qui le condamnait à quatre ans d'emprisonnement dont un an ferme et 15 000 euros d'amende.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
Mariés au premier regard : La condition surprenante imposée avant le mariage
Mariés au premier regard : La condition surprenante imposée avant le mariage
Michel Polnareff : Anecdote surprenante sur son tube Goodbye Marylou
Michel Polnareff : Anecdote surprenante sur son tube Goodbye Marylou
Mariés au premier regard 2021 : Laura et Clément divorcent, les experts émus et choqués
Mariés au premier regard 2021 : Laura et Clément divorcent, les experts émus et choqués
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image