Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Sorties cinéma : Django Unchained, ou le violent génie de Quentin Tarantino

Sorties cinéma : Django Unchained, ou le violent génie de Quentin Tarantino
Par Samya Yakoubaly Rédactrice
Cinéphile, elle adore regarder des bande-annonces et des moments historiques à la télévision. Le prochain James Bond ou le discours d’investiture de Barack Obama lui donnent les mêmes frissons.
6 photos
Lancer le diaporama
Les salles de cinéma vont être emporter par le souffle violent et drôle de Quentin Tarantino en ce mercredi 16 janvier, mais les spectateurs pourront également apprécier deux comédies françaises loin des oeuvres calibrées du genre, portées par de truculents acteurs.

Django Unchained
, de Quentin Tarantino

Avec Jamie Foxx, Christoph Waltz et Leonardo DiCaprio

L'histoire : Dans le sud des États-Unis, deux ans avant la guerre de Sécession, le Dr King Schultz, un chasseur de primes allemand, fait l'acquisition de Django, un esclave qui peut l'aider à traquer les frères Brittle, les meurtriers qu'il recherche. Schultz promet à Django de lui rendre sa liberté lorsqu'il aura capturé les Brittle – morts ou vifs. Alors que les deux hommes pistent les dangereux criminels, Django n'oublie pas que son seul but est de retrouver Broomhilda, sa femme, dont il fut séparé à cause du commerce des esclaves...

Ce qu'il faut retenir : Le grand retour de Tarantino depuis Inglourious Basterds se fera par le western-spaghetti. Violence et humour rythment le long métrage du réalisateur de Kill Bill qui revisite une période douloureuse de l'histoire américaine accompagné d'un casting parfait. "Ce Tarantino est à voir mort ou vif," écrira Paris Match.

Alceste à bicyclette, de Philippe Le Guay

Avec Fabrice Luchini et Lambert Wilson

L'histoire : Au sommet de sa carrière d'acteur, Serge Tanneur a quitté une fois pour toutes le monde du spectacle. Trop de colère, trop de lassitude. La fatigue d'un métier où tout le monde trahit tout le monde. Désormais, Serge vit en ermite dans une maison délabrée sur l'Île de Ré...

Ce qu'il faut retenir : Réunir deux interprètes hors pair au verbe si enchanteur tels que Lambert Wilson et Fabrice Luchini, voilà une belle idée ! Théâtral et bourgeois, ce long métrage reçoit des éloges plus pour son savoureux duo, plus que pour son scénario.

Paulette, de Jérôme Enrico

Avec Bernadette Lafont, Carmen Maura et Dominique Lavanant

L'histoire : Paulette vit seule dans une cité HLM de la banlieue parisienne. Avec sa maigre retraite, elle n'arrive plus à joindre les deux bouts. Lorsqu'un soir elle assiste à un curieux trafic en bas de son immeuble, Paulette y voit le signe du destin.

Ce qu'il faut retenir : Touchante et drôle, cette comédie offre un beau premier rôle à Bernadette Lafont, trop souvent cantonnée au second plan. Cette fable sociale est gentiment amorale comme les comédies italiennes des années 1970.

"Le monde qui nous entoure est dégueulasse et sordide. Je ne cherche pas à le maquiller comme 99 % des films hollywoodiens," a dit Quentin Tarantino. Pas de concession, courez au cinéma en prendre plein les yeux. Bon(s) film(s) !
Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image