Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Django Unchained : Plus de flingues et de violence pour le western de Tarantino

5 photos
Lancer le diaporama

A moins d'un mois de la sortie américaine de Django Unchained, une nouvelle bande-annonce à la violence non feinte vient d'être dévoilée sur la Toile. Plus sanglante que les précédentes, elle est l'écho de cette déclaration aussi alléchante que passionnée du réalisateur Quentin Tarantino à Empire Magazine, selon laquelle son "film est le plus violent western depuis La Horde sauvage [de Sam Peckinpah, NDLR]". Remplie de gunfights, cette bande-annonce renforce le rôle de Jamie Foxx et la performance jouissive d'un Leonardo DiCaprio à contre-emploi. Malgré la courte durée de cette vidéo, Samuel L. Jackson révèle un peu plus son rôle de bad boy black, lui qui décrit dans Empire son personnage comme "le Noir le plus méchant de l'histoire du cinéma".

Prévu dans les salles obscures américaines pour le 25 décembre 2012, histoire de lui permettre d'entrer dans la course aux Oscars, Django Unchained devrait être un des derniers longs-métrages du subversif Quentin Tarantino. Le réalisateur avait déclaré il y a peu ne pas vouloir faire plus de dix films, avant de prendre une retraite bien méritée. En cause notamment : il craint de voir baisser la qualité de sa filmographie. Un constat qui ne l'empêche pas de confier que Boulevard de la Mort est son "plus mauvais film", lors d'une table ronde de réalisateurs organisée par The Hollywood Reporter, aux côtés d'Ang Lee, Tom Hooper ou encore Ben Affleck. "Pour un film maladroit, ce n'est pas si mal, n'est-ce pas ?", ironise-t-il ensuite. Plus sérieux, Tarantino a également expliqué que son départ du grand écran était motivé par l'invasion du numérique. Au final, le réalisateur pourrait troquer le grand écran pour le petit. Malgré l'idée d'une trilogie avec Inglourious Basterds et Django Unchained, ainsi qu'un probable Kill Bill 3, Quentin Tarantino pourrait opter pour la télévision et une mini-série pour le compte de HBO.

La promotion du film se renforçant, on découvre également ceux qui ont composé la bande-originale de Django Unchained. Et lorsqu'on connaît l'importance que tient la musique dans les films de Quentin Tarantino, on s'y penche d'un peu plus près. Ainsi, on retrouve le thème de Luis Bacalov, entouré par des compositions d'Ennio Morricone (Il était une fois dans l'Ouest), Jerry Goldsmith (Alien) et Riz Ortolani (Cannibal Holocaust) et avec quelques guests additionnels, dont John Legend et un improbable duo entre James Brown et 2Pac.

"Django Unchained" sortira en France le 16 janvier.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel