Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Sorties cinéma : Leonardo le Magnifique et Bérénice Bejo face à son Passé

8 photos
Lancer le diaporama

L'heure est à la fête puisque ce mercredi est le premier jour de la 66e édition du Festival de Cannes. L'ambiance festive et flamboyante est ainsi à l'honneur avec Leonardo le Magnifique qui ouvre le show. Il y aura aussi un bal des horreurs avec la sublime Jessica Chastain, les tourments des sentiments avec Bérénice Bejo et un vague de tendresse avec un couple de retraités attachants.

Gatsby le Magnifique, de Baz Luhrmann

Avec Leonardo DiCaprio, Carey Mulligan et Tobey Maguire

L'histoire : Printemps 1922. L'époque est propice au relâchement des moeurs, à l'essor du jazz et à l'enrichissement des contrebandiers d'alcool... Apprenti écrivain, Nick Carraway quitte la région du Middle-West pour s'installer à New York.

Ce qu'il faut retenir : Faste et luxe dominent cette nouvelle version du roman de Fitzgerald. La presse américaine demeure mitigée, saluant la virtuosité de la mise en scène, aux dépens de l'émotion.


Mamá, de Andres Muschietti

Avec Jessica Chastain, Nikolaj Coster-Waldau

L'histoire : Deux petites filles ont disparu dans les bois le jour où leurs parents ont été tués. Quand elles sont sauvées, des années plus tard, et qu'elles commencent une nouvelle vie, elles découvrent que quelqu'un ou quelque chose cherche encore à les border pendant la nuit.

Ce qu'il faut retenir : L'ombre du producteur Del Toro (Le Labyrinthe de Pan) plane sur ce long-métrage "où le pire côtoie le sublime" (Mad Movies).


Le Passé, de Asghar Farhadi

Avec Bérénice Bejo, Tahar Rahim et Ali Mosaffa

L'histoire : Après quatre années de séparation, Ahmad arrive à Paris depuis Téhéran, à la demande de Marie, son épouse française, pour procéder aux formalités de leur divorce. Lors de son bref séjour, Ahmad découvre la relation conflictuelle que Marie entretient avec sa fille, Lucie.

Ce qu'il faut retenir : Après son film déchirant Une séparation, le réalisateur iranien revient avec la même maîtrise de l'âme humaine et des sentiments, sans fioritures mais avec une efficacité redoutable.



Song for Marion, de Paul Andrew Williams

Avec Terence Stamp, Vanessa Redgrave et Gemma Arterton

L'histoire : Arthur et Marion, couple de retraités londoniens, sont profondément unis malgré leurs caractères opposés. Marion est positive et sociable, Arthur est morose et fâché avec la terre entière.

Ce qu'il faut retenir : Sans surprise et parfois qualifié de tire-larmes, cette comédie dramatique se distingue par le jeu de ses acteurs, deux pointures nommées Terence Stamp et Vanessa Redgrave.


"Et nous luttons ainsi, barques à contre-courant, refoulés sans fin vers notre passé," écrivait Fitzgerald dans Gatsby le Magnifique. Affrontons-le alors dans les salles obscures. Bon(s) film(s) et joyeux Festival de Cannes !

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel