Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Sorties cinéma : Melvil Poupaud est une femme, le Lorax a une belle moustache

5 photos
Lancer le diaporama

Les salles de cinéma sont sous le signe des sentiments doux ou fascinants en ce mercredi 18 juillet, que ce soit le message écologique du Lorax moustachu, rempli de couleurs châtoyantes, la romance cinéphile d'Alice Taglioni ou la transformation bouleversante de Melvil Poupaud en femme.

Le Lorax, de Chris Renaud

Avec les voix pour la version française de Kev Adams, Alexandra Lamy et François Berléand

L'histoire : Malgré les avertissements du protecteur de la nature, le Lorax, un entrepreneur avide dépeuple une forêt de ses arbres Truffula pour fabriquer des vêtements. Les conséquences sont désastreuses car tous les animaux partent...

Ce qu'il faut retenir : Un dessin animé qui veut faire passer un message écolo ? Le Lorax, issu de la culture américaine, n'est pas le premier et ne sera pas le dernier, mais il possède de nombreuses qualités visuelles et humoristiques qui font passer le discours sans être moralisateur avec de quoi émerveiller petits et grands.

Paris-Manhattan, de Sophie Lellouche

Avec Alice Taglioni et Patrick Bruel

L'histoire : Alice est jeune, belle et passionnée par son travail de pharmacienne. Seul problème, elle est toujours célibataire. Préférant se réfugier dans sa passion pour Woody Allen, elle résiste tant bien que mal à la pression de sa famille qui ne cherche qu'à la caser.

Ce qu'il faut retenir : Comédie romantique qui veut éviter les clichés du jeu de la séduction, ce Paris-Manhattan est un charmant hommage au cinéma de Woody Allen porté par le duo complice formé par Alice Taglioni, pétillante à souhait, et le faux cynique Patrick Bruel.

Laurence Anyways, de Xavier Dolan

Avec Melvil Poupaud et Suzanne Clément

L'histoire : Laurence Anyways, c'est l'histoire d'un amour impossible. Le jour de son trentième anniversaire, Laurence, qui est très amoureux de Fred, révèle à celle-ci, après d'abstruses circonlocutions, son désir de devenir une femme.

Ce qu'il faut retenir : Un sujet risqué, une mise en scène virtuose, le surdoué Xavier Dolan réitère, avec ce long métrage fleuve sur la quête d'identité. Suzanne Clément (récompensée comme meilleure actrice pour Un certain regard à Cannes), Melvil Poupaud et Nathalie Baye offrent tout leur talent pour donner une crédibilité et une intensité à ce parcours hors norme qui ne laisse pas indifférent, sur le fond comme sur la forme. Les connaisseurs de la méthode Dolan ne seront pas surpris.

Le cinéma est une fenêtre sur les mondes divers, variés et inattendus. "La différence est à l'origine de tout, quand on y pense, et elle m'obsède encore plus chez celui qui la juge que chez celui qui la vit", a déclaré Xavier Dolan pour Têtu. Embarquez vers ces univers en occupant les salles obscures. Bon(s) film(s) !

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image