Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Stéphane Bern exaspéré par l'Eurovision ? "C'est désolant..."

Stéphane Bern exaspéré par l'Eurovision ? "C'est désolant..."
Par Anouchka Volkov Rédactrice
Anouchka mène l’enquête pour dénicher et trouver tous les scoops liés aux stars. Aucune mission n’est impossible pour cette journaliste possédant un véritable sang-froid.
12 photos
Stéphane Bern n'a pas sa langue dans sa poche. D'ailleurs, l'animateur de l'Eurovision n'a pas hésité à montrer son agacement en découvrant que la magnifique langue de Molière n'était présente dans aucune chanson de cette 66e édition. Un comble !

Animateur de l'Eurovision au côté de Laurence Boccolini, Stephane Bern semble avoir été très déçu de cette 66e édition diffusée le 14 mai 2022 à Turin, en Italie. Alors qu'il était en train de regarder et de comparer les différents participants, le passionné d'histoire française a remarqué un détail qui l'a beaucoup chagriné : personne n'interprète une chanson avec la sublime langue de Molière.

"Personne ne chante en français cette année, c'est désolant" a-t-il lâché face à sa coanimatrice, ne pouvant contenir plus longtemps sa déception. En effet lors de cette édition, la France interprète le titre Fullen chanté en breton tandis que la Belgique a choisi une chanson en anglais. Un véritable sacrilège pour Stéphane Bern.

Se souvenant sans doute qu'il était à l'écran, l'animateur de l'émission Secrets d'Histoire a tenu ensuite un discours plus tempéré, ne dissimulant pas pour autant un certain agacement. "Enfin... On peut chanter en breton. Ce qui est formidable aussi", a-t-il ainsi ajouté. Sûrement un peu gênée par les remarques de son acolyte et désirant remettre une ambiance plus légère sur le plateau, Laurence Boccolini a ensuite énuméré la liste des langues locales qui ont été représentées par la France et les autres pays au cours de l'histoire du concours ces dernières décennies.

"Désolant" ou non, la France a en tout cas terminé avant-dernière du classement à la 24e place avec 17 petits points derrière l'Allemagne qui est régulièrement à la dernière place ((en 1964, 1965, 1974, 1995, 2005, 2015, 2016 et 2022). Pourtant l'année dernière, Barbara Pravi avait frôlé la victoire avec sa chanson Voilà (en français donc). Elle avait accumulé un total de 499 points, terminant donc à la seconde place du vote des jurys professionnels (248 points) et à la troisième place du vote du public.

Cette année, l'Ukraine (considérée comme favorite depuis plusieurs semaines) a été sacrée grande gagnante du concours avec son groupe Kalush Orchestra et la chanson Stefania. Derrière elle était placé le Royaume-Uni en seconde place puis l'Espagne avec Chanel Terrero, ayant été accusée de promouvoir la maltraitance animale.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image