Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Teddy Riner, intime avant les JO : ''Des psys m'ont conseillé la danse moderne''

Teddy Riner, 131 kilos et 204 centimètres sous la toise... Cinq fois champion du monde à seulement 23 ans. Inutile de décrire davantage le colosse et de revenir sur son parcours sportif, inimaginable et exceptionnel. A partir du 27 juillet, Teddy Riner partira à la conquête du seul trophée manquant à son palmarès, l'or olympique...

Mais derrière l'homme des tatamis, se cache un personnage attachant qui rêve de victoire, bien sûr, mais pas seulement. L'esthétique compte beaucoup pour Teddy Riner, qui veut tout à la fois être "invincible" et être un champion "avec la manière et l'élégance". Quelques jours avant les Jeux olympiques de Londres, L'Express est parti à la rencontre de cet athlète d'exception qui a déjà marqué durablement le sport français. Et il en ressort un jeune garçon pour qui la famille et la joie de vivre sont au centre de son bien-être et de sa motivation. "Je ne rigole pas pendant le combat, mais une fois qu'il est terminé, je souris à la vie" confie-t-il.

Et son combat, Teddy Riner l'a débuté dès l'enfance et l'Insep... "Quand je suis arrivé à l'Insep, il y avait face à moi 50, 100 combattants, tous plus vieux. On m'a mis une ceinture rouge pour que les autres m'épargnent un peu à l'entraînement, mais je peux vous assurer que je n'ai eu le droit à aucun traitement de faveur, au contraire. (...) C'est moi qui me faisais crocheter, et tout mon corps valsait de l'autre côté du tapis. Les autres rigolaient, mais je ne me laissais pas faire", poursuit celui qui a tenté le foot, l'escalade, le squash, la natation et un autre sport bien surprenant, afin d'apprivoiser cette taille parfois sacrément handicapante :"A l'école, les choses étaient un peu différentes. Je devais toujours m'asseoir au fond de la classe, il arrivait que les autres enfants refusent de jouer avec moi. J'étais un peu gauche. Des psys m'ont conseillé de pratiquer la danse moderne, ce qui m'a beaucoup aidé."

Une famille derrière le champion

Autour de lui, Teddy Riner a pu compter sur le soutien sans faille de sa famille, qui s'est évertuée à lui inculquer les valeurs qui font aujourd'hui de lui ce qu'il est : un homme apprécié de tous, reconnu pour sa gentillesse et sa bonne humeur chronique. "Avec la famille, il m'est impossible de perdre pied, poursuit Teddy Riner. A la maison, je débarrasse la table comme mes frères et soeurs et mon surnom reste 'gros bébé'. Ça rend humble ! Si je changeais, mon frère m'insulterait, mes soeurs seraient déçues, mes neveux ne m'appelleraient plus 'tonton chéri'. Et mon père me recadrerait d'un seul regard."

Un père qui encore aujourd'hui joue un rôle prépondérant dans la carrière de Teddy Riner et dans sa vie de tous les jours : "Quand j'étais petit, mon père incarnait l'autorité. J'ai eu droit à quelques fessées, à des punitions aussi, surtout quand je n'obtenais pas la moyenne à l'école. Aujourd'hui encore, c'est lui le patron. (...) A ma mère, je dois l'amour du sport. Elle avait deux garçons débordants d'énergie, et il lui a vite fallu trouver pour nous un exutoire."

Pour autant, cet amateur de montres et de belles voitures - il en possède deux - confie voir un psychologue depuis ses 15 ans et son arrivée à l'Insep : "Cela m'a aidé à gérer les bouleversements qui se sont produits dans ma vie : les copains, le succès, les partenaires, la pression, le stress de la compétition..."

Un nouveau Teddy Riner

Des bouleversements, il pourrait y en avoir de nouveaux durant et après Londres, pour ce grand sensible qui verse facilement sa larme devant les films romantiques. "Une nouvelle vie commencera après Londres. (...) Je sais que je partirai en vacances, que je quitterai mes parents aussi. Il est temps que je m'émancipe. Entre les trophées et les kimonos, il n'y a quasiment plus de place dans ma chambre", explique le quintuple champion du monde qui a eu quelques propositions pour passer devant les caméras au cinéma et même dans la série Plus belle la vie, mais qui avoue préférer une comédie romantique, "pour faire plaisir à maman".

Une fois les JO terminés et après avoir tout connu, Teddy Riner pourrait-il arrêter le judo ? "Ça me paraît impossible. Je ne pense pas que je me lasserai un jour du judo." Dommage pour ses adversaires...

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos

Cyril Féraud rend hommage à son père mort dans l'émission "Musiques en fête" sur France 3 le 19 juin 2019.
Laeticia, Jade et Joy Hallyday lors d'une soirée karaoké entre amis organisée à Castet-Arrouy (région Midi-Pyrénées) le 17 juin 2019. Le souvenir de Johnny Hallyday plâne.
Hiziya Ribéry découvre que ses parents lui ont fait la surprise de partir pour Le Caire le jour de ses 14 ans, le 18 juillet 2019.
Aya Nakamura est l'invitée dans l'émission C'est à Vous, le 23 mai 2019.
M.Pokora et Christina Milian se retrouvent pour un date, le 8 août 2019.
Laeticia Hallyday a fait de la plongée sous-marine avec ses filles Jade et Joy à Saint-Barthélemy le 13 août 2019.
Story Instagram de Camille Gottlieb sur le défilé de la première collection d'Alter Designs, la marque de sa soeur Pauline Ducruet, le 18 juin 2019 à La Cartonnerie, à Paris.
M. Pokora sur Instagram.
Story Instagram (vidéo) de Laeticia Hallyday publiée après son dîner avec ses filles Jade et Joy et Jean Reno au restaurant Marsan d'Hélène Darroze le 24 juin 2019 à Paris.
Martin Rey-Chirac livre une anecdote drôle et touchante sur son grand-père Jacques Chirac dans le documentaire Jacques Chirac, sacré Français, diffusé le 26 septembre 2019 sur Canal +.
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel