Thierry Lhermitte joue les cobayes... à l'hôpital !
Publié le 8 février 2010 à 12:57
Par Samya Yakoubaly | Rédactrice
Cinéphile, elle adore regarder des bande-annonces et des moments historiques à la télévision. Le prochain James Bond ou le discours d’investiture de Barack Obama lui donnent les mêmes frissons.
Thierry Lhermitte Thierry Lhermitte© Angeli
Thierry Lhermitte
La suite après la publicité

Thierry Lhermitte à l'hôpital, ce n'est ni une terrible nouvelle, ni un tournage. L'acteur s'est porté volontaire pour jouer les cobayes d'une équipe de l'Inserm (Institut du cerveau et de la moëlle épinière) à Paris. La star du cinéma que l'on a vue sous les projecteurs pour le téléthon, soutient activement la recherche médicale en étant le parrain de la Fondation pour la recherche médicale depuis 2004. Toutefois, en s'investissant pour cette cause, Thierry Lhermitte met à jour une étrange pathologie dont il est affectée : la prosopagnosie.

Cette maladie est expliquée dans les pages de France Dimanche : "Une déficience fort handicapante dans l'exercice de son métier comme dans la vie quotidienne. [...] La prosopagnosie anéantit la faculté de reconnaître les visages des personnes que l'on connaît."
Au micro de Philippe Vandel dans l'émission de France Info, Tout et son contraire, le comédien parlait de son handicap : "Quand pour la troisième fois, je me présente à quelqu'un qui m'a pourtant déjà dit dix minutes avant, 'je vous ai déjà vu', c'est horrible. Je mets alors ça sur le compte de la blague. En fait, c'était sincère." L'embarras peut être encore plus grand que des cordialités ratées : un producteur ne lui pardonne pas de ne pas se souvenir de lui et l'acteur n'a pas reconnu sa soeur, venue le saluer à bras ouverts...

Cette déficience "touche quelques centaines de personnes en France et nul n'a encore trouvé le moyen de pallier cette pathologie du cerveau", indique France Dimanche. Thierry Lhermitte en fait partie et tente depuis toujours de masquer ce problème. Manifestement, il a réussi à briller au cinéma malgré cet handicap.

Ainsi, l'acteur était un cobaye aussi séduisant que motivé pour participer à l'expérience du chercheur Mathias Pessiglione qui étudie les mécanismes de la motivation à travers les réactions du cerveau, une auscultation à laquelle a assisté Le Parisien. Le journal détaille cette passionnante aventure dont Thierry a été le héros dimanche 7 février dans les sous-sols d'un des bâtiments de la Pitié-Salpêtrière dans le XIIIe arrondissement parisien. Le neuropsychologue tente de "percer les secrets d'une zone-clé du cerveau, celle de la motivation." Ainsi, il souhaite en savoir plus sur les mécanismes cérébraux concernant les cas où la motivation est sur-stimulée (les TOC, les comportements maniaques, l'addiction), ou lorsqu'elle est sous-stimulée (apathie, dépression).

Lors de cette expérience, le héros des Bronzés a passé une IRM du cerveau et a pu apprendre que son cerveau est en bon état, malgré son handicap. Le cobaye a "dû évaluer avec un curseur, sur une échelle de 1 à 10, dans quelle mesure chaque image [qu'on lui présente] lui plaît. Visiblement, l'acteur préfère les macarons (il a mis 7) aux crocodiles Haribo (il a noté 2)".

Cette recherche a pour but d'en savoir plus sur cet organe si mystérieux, notamment sur l'autisme. Thierry que l'on a récemment vu dans la comédie Le Siffleur avec Virginie Efira sait encore une fois donner de sa personne pour que la science avance !

À propos de
Mots clés
People France Cinéma Santé Hôpital Maladie Association
Suivez nous sur Google News
Tendances
Voir tous les people
Sur le même thème
"Vingt jours à saigner et à vomir" : Un joueur du PSG victime d'un virus qui l'a terrassé et lui a fait perdre 8 kilos
"Vingt jours à saigner et à vomir" : Un joueur du PSG victime d'un virus qui l'a terrassé et lui a fait perdre 8 kilos
19 mars 2024
VIDEO "Bien plus, je suis à..." : Teddy Riner, loin de son poids de forme à 5 mois des JO, dévoile le nombre de kilos à perdre play_circle
VIDEO "Bien plus, je suis à..." : Teddy Riner, loin de son poids de forme à 5 mois des JO, dévoile le nombre de kilos à perdre
25 février 2024
Les articles similaires
Hélène Ségara hospitalisée suite à un "gonflement important" ? Une injection aurait très mal tourné
Hélène Ségara hospitalisée suite à un "gonflement important" ? Une injection aurait très mal tourné
29 mars 2024
Familles nombreuses, la vie en XXL : une maman de l'émission de TF1 révèle son internement en hôpital psychiatrique
Familles nombreuses, la vie en XXL : une maman de l'émission de TF1 révèle son internement en hôpital psychiatrique
12 mai 2024
Dernières actualités
Dernières news