Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Top Chef 2015 : Fatimata, Pierre et Harmony éliminés, un bon démarrage !

Par Sandra Ratesson Chef de rubrique médias
A bientôt 38 ans, Sandra Ratesson en a vu défiler des émissions de télévision, des animateurs et des candidats de télé-réalité. Membre de la génération Club Dorothée, elle a vu l’apparition mais aussi l’extinction de nombreux programmes. La scène du rapprochement physique entre Loana et Jean-Edouard dans la piscine de Loft Story, elle l’a vu en direct grâce à un abonnement ADSL d’époque.
40 photos
Lancer le diaporama
Élimination de Fatimata dans Top Chef 2015, sur M6, le lundi 26 janvier 2015

Réactualisation : Bon démarrage pour la nouvelle saison de Top Chef 2015 sur M6 ! La chaîne se place en troisième position des audiences de la soirée avec le lancement de la sixième édition du concours culinaire Top Chef, produit par Studio 89, avec 3,3 millions de téléspectateurs jusqu'à 23h20. La part de marché s'élève à 13,7% sur les individus de quatre ans et plus et 22,5% sur les ménagères de moins de cinquante ans. Il s'agit du troisième meilleur démarrage de l'émission.

Lundi 26 janvier :Top Chef c'est reparti sur M6 ! Ce lundi 26 janvier, 15 nouveaux candidats sont bien décidés à en découdre derrière les fourneaux. Face au nouveau jury, composé d'Hélène Darroze, Michel Sarran et des anciens Jean-François Piège et Philippe Etchebest, ils vont s'affronter lors des premières épreuves. Qui se démarquera dès le premier challenge ? Qui sera éliminé ? Réponse tout de suite !

C'est à travers trois épreuves, mettant à chaque fois cinq candidats en compétition, que les cuisiniers s'affrontent. A l'issue de chaque challenge, un concurrent est éliminé. Autrement dit, ils ne seront que 12 candidats à la fin de ce premier prime !

Et pâte-atras !

Vanessa Robuschi (32 ans), chef de son propre restaurant, Julien Machet (35 ans), seul chef étoilé de la compétition, Fatimata Amadou (21 ans), Florian Chatelard (28 ans), lequel est passé par les cuisines de l'ex-candidate de Top Chef 2012 Tabata Bonardi et Martin Volkaerts (23 ans), qui a travaillé au Danemark dans le meilleur restaurant du monde, ont deux heures pour réaliser un plat exceptionnel avec des pâtes industrielles.

Le premier à impressionner Philippe Etchebest - lequel a eu l'idée de cette épreuve - est Martin grâce à la brillante idée de réaliser des cannellonis soufflés. Une recette que le juré n'avait encore jamais vue ! De son côté, Julien décide de reprendre une recette de Thierry Marx. Un vrai risque car comme on peut le deviner, il n'est pas évident d'égaler le savoir-faire d'un tel chef. Alors que certains candidats se perdent en chemin, comme Vanessa ou encore Florian, Fatimata fait preuve d'originalité avec l'idée d'un plat en trompe-l'oeil.

Derrière chaque plan de travail, Philippe Etchebest observe, critique et fait totalement paniquer les candidats quand il ne partage pas avec eux ses conseils avisés. Bref, le chef est partout est gare à celui qui s'égare !

Une fois l'épreuve terminée, le chef étoilé Julien doute de son plat tandis que Florian, "la machine de guerre", comme il se surnomme lui-même, est confiant. D'entrée, l'assiette de Vanessa ne fait pas l'unanimité au sein du jury et celle de Fatimata déçoit. Quant à Julien, l'idée de s'inspirer du plat de Thierry Marx ne lui porte pas chance car il n'a pas réussi à égaler la technique du maître. Après délibération, c'est Fatimata qui est éliminée.

Un dessert sans sucre ? Mauvaise idée !

C'est au tour d'Hélène Darroze de tester les candidats. Pour ce faire, elle demande à cinq autres cuisiniers de travailler la poire belle Hélène. Ce sont Pierre Ciampi (25 ans), coup de coeur du Gault & Millau, le chef de partie Jean-Baptiste Ascione (21 ans), Adel Dakkar (27 ans), lequel travaille dans le groupe Yannick Alléno, Olivier Streiff (38 ans), qui jusqu'en 2014 gérait son propre restaurant et Kevin D'Andrea (23 ans), formé également par le grand Yannick Alléno, qui s'affrontent.

Au départ, tout commence bien pour la plupart des candidats même s'ils sont nombreux à mélanger trop de saveurs. S'il y en a bien un qui sort du lot, c'est Olivier, reconnaissable entre tous avec son style gothique. Un look qui n'a rien à voir avec sa signature culinaire plutôt sensible, colorée et généreuse. A l'inverse, Pierre propose une poire belle Hélène moins gourmande car allégée en sucre. Pas sûr que ce dessert contente la gourmandise des jurés...

Si Adel fait des étincelles, Jean-Baptiste étonne avec un dressage inspiré d'un jardin de fleurs. Un bon point pour lui surtout que le goût suit. Au final, aucun cuisinier n'est passé à côté de l'épreuve. Néanmoins, il faut en éliminer un et il s'agit de Pierre.

Un Ketchup fatal

Harmony Brioude (23 ans), qui a fait ses armes aux côtés de Yann Taneau, chef étoilé de l'Opéra Garnier, Christophe Pirotais (28 ans), chef dans un quatre étoiles, Jérémy Moscovici (26 ans), Nicolas Pourcheresse (43 ans), trois toques au Gault & Millau et plus jeune chef étoilé de France en 2005, Xavier Koenig (19 ans), gagnant de l'émission Objectif Top Chef et benjamin de la compétition, sont les derniers cuisiniers à tenter de faire leurs preuves. Dans l'espoir de se qualifier, ils se rendent dans la maison familiale de Michel Sarran, lequel leur demande de cuisiner un poulet crapaudine.

Christophe est de loin le candidat le plus stressé. Manquant totalement de confiance en lui, il se lance dans une recette particulièrement simpliste... qu'il loupe totalement ! Le cuistot le sait, il doit réagir vite et trouver une nouvelle idée. A l'inverse, Nicolas assure. En faisant cuire le poulet dans du foin, il touche Michel Sarran en plein coeur. Malheureusement pour lui, à la dégustation le goût de l'herbe ne ressort pas. Cela lui sera-t-il fatal ? Après concertation des jurés, c'est Harmony, laquelle a tout misé sur un ketchup vitelotte (manqué), qui est éliminée.

Sarah Rahimipour

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image