Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Valérie Pécresse durement taclée par Nicolas Sarkozy ? "Elle ne passe plus sous l'Arc de Triomphe !"

Par Amal Benaim Rédactrice
Quand elle n’écrit pas, Amal aime jardiner ou siroter une petite tisane en rêvant de son prochain séjour au Maroc, terre de ses origines. Folle de patisserie, bien qu’elle ne sache pas suivre une recette correctement, Amal est une gourmande qui contemple le monde des célébrités du haut de son...1 mètre 50 !
14 photos
Candidate à la présidentielle 2022, Valérie Pécresse fait l'objet de plusieurs critiques. Celle qui préside le conseil de la région Ile-de-France depuis des années aurait été violemment tâclée par Nicolas Sarkozy, qui ne semble pas voir sa course à l'Elysée d'un très bon oeil.

Valérie Pécresse l'a annoncé en juin dernier : elle sera candidate aux élections présidentielles de 2022. Et celle qui préside le conseil régional d'Ile-de-France depuis 2015 a de grandes ambitions, puisqu'elle souhaite devenir la première femme présidente de l'Hexagone et "restaurer la fierté française", comme elle l'explique si bien sur ses réseaux sociaux. Mais il semblerait que cet envol politique ne soit pas du goût de tout le monde.

En effet, d'après un éminent membre du parti Les Républicains, qui s'est confié au magazine Le Point le 29 juillet 2021, l'ex-chef de l'Etat Nicolas Sarkozy aurait eu des mots durs à l'encontre de Valérie Pécresse et de son envie d'emménager à l'Elysée. "Peu de temps après son élection à la région, je rencontre Sarkozy qui me dit : 'Elle a pris un melon Valérie, elle ne passe plus sous l'Arc de Triomphe ! Mais il faut que tu lui dises : ça n'a pas de pouvoir, un président de région. Elle s'occupe des bus !'"

L'ancien président de 66 ans connaît bien Valérie Pécresse, puisqu'elle a été ministre de l'Enseignement supérieur en 2007 et ministre du Budget en 2011, durant son mandat.Le papa de Pierre, Jean, Louis et Giulia (35, 34, 24 et 9 ans) a été un phare pour celle qui a fondé son propre parti politique, Soyons libres. En 2019, il lui a même remis la Légion d'honneur. Durant la cérémonie, le mari de Carla Bruni aurait encouragé Valérie Pécresse. "Tu rêves grand, pour nous, pour notre pays, pour toi. Laisse-toi aller à être qui tu es, tu n'as plus besoin de te créer une carapace. Présente-toi telle que tu es, et les Français t'aimeront", lui aurait-il confié.

Femme politicienne et mère de Baptiste, Clément et Emilie (25, 23 et 18 ans), Valérie Pécresse déplore toujours le sexisme qui subsiste dans les hautes sphères du pouvoir. "Si vous saviez le nombre d'hommes politiques qui m'ont contactée en m'expliquant que je ferais un formidable Premier ministre ! Faire tout le boulot sans avoir le titre : c'est la vie de beaucoup de femmes", regrettait-elle, dans les pages du Journal du Dimanche du 24 juillet. Qu'à cela ne tienne, l'ancienne ministre est bien décidée à mener sa barque jusqu'aux coeurs des électeurs.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image