Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Valérie Trierweiler, la mal-aimée : Sa maman et son frère à la rescousse

Si Carla Bruni, avant d'être madame Sarkozy, a presque grandi devant les caméras - mannequin, star des podiums, chanteuse, etc. - Valérie Trierweiler est une quasi-inconnue. On connaît son parcours de journaliste 100% politique, mais quid de ses jeunes années ? À l'heure où la première dame donne sa première interview officielle et souffre d'un véritable désamour, sa maman se confie au Parisien.

Valérie Trierweiler vient de reconnaître son "erreur" dans l'affaire du tweet, mais le mal est fait. Un douloureux sondage publié par VSD ce jeudi 4 octobre témoigne de l'ampleur du désamour entre la compagne du président et les Français : 67% d'entre eux ont une mauvaise opinion de la première dame. Nos confrères du Parisien se sont interrogés sur Valérie Trierweiler et ont rencontré sa famille, car que connaît-on vraiment de son enfance et de son adolescence ?

Petite fille très "poupées"

Petite-fille de banquier (escroqué par son associé), fille d'un père à la force de caractère extraordinaire, Valérie Trierweiler est la cinquième d'une famille modeste de six enfants. Elle grandit dans un pavillon HLM situé dans la périphérie d'Angers, pavillon où vit encore sa maman, Jeannie Massonneau : "Valérie était une petite fille très féminine, très 'poupées', un peu précieuse même", confie l'octogénaire au Parisien. La jeune Valérie grandit, consciente de son charme. "J'aurais plutôt vu Valérie critique de mode que journaliste politique, confie sa maman. En classe de première, elle avait dessiné le patron d'une petite robe noire et orange que j'ai cousue sur ma machine. La robe a fait fureur." Trente plus tard, Valérie Trierweiler fait ses premiers pas à la Fashion Week parisienne au premier rang de l'attendu défilé Saint Laurent Paris par Hedi Slimane, mais nous n'en sommes pas encore là...

Forte tête bien faite

Lorsque François Mitterrand est élu, Valérie Trierweiler n'a pas encore de véritable conscience politique, mais elle grandit dans une famille qui met l'accent sur la culture (lecture obligatoire tous les soirs) et lit Le Canard Enchaîné. Lorsqu'elle imagine devenir avocate ou juge pour enfants, son père, Jean-Noël Massonneau, mort prématurément à 54 ans en 1986, l'en dissuade. Elle se dirige alors vers le journalisme et obtient un DESS en sciences politiques à La Sorbonne.

À 18 ans, tous les enfants de la famille s'assument, prennent un petit boulot, Valérie aussi. Son frère William résume ainsi leur éducation : "C'était un mélange d'éducation à la dure pour les garçons, stricte pour filles, mais avec un fort côté intellectuel." Pour la maman, il était important de laisser les enfants parler à table (après avoir demandé la permission), pour apprendre à "développer une opinion". Mais si Valérie Trierweiler devient une adolescente forte tête, son frère William tient à ajouter : "La personne cassante, autoritaire, jalouse décrite aujourd'hui à l'envi ne correspond pas à ma soeur. C'est surtout le fait d'une pudeur et d'une réserve mal comprises."

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
Emmanuel et Brigitte Macron toujours aussi tactiles : nouvelle sortie remarquée du couple à l'Elysée
Emmanuel et Brigitte Macron toujours aussi tactiles : nouvelle sortie remarquée du couple à l'Elysée
 Brigitte Macron dans l'émission "Symphonie pour la Vie, Spéciale Pièces jaunes" au Théâtre national de l'Opéra Comique à Paris, diffusée sur France 3.

Brigitte Macron dans l'émission "Symphonie pour la Vie, Spéciale Pièces jaunes" au Théâtre national de l'Opéra Comique à Paris, diffusée sur France 3.

Roselyne Bachelot : "Maman reste très fragile"... Les nouvelles mitigées de son fils Pierre
Roselyne Bachelot : "Maman reste très fragile"... Les nouvelles mitigées de son fils Pierre
Brigitte Macron : Look monochrome et bracelet clinquant, sortie remarquée à l'Elysée
Brigitte Macron : Look monochrome et bracelet clinquant, sortie remarquée à l'Elysée
Emmanuel et Brigitte Macron bras dessus bras dessous : tact et sobriété face à Napoléon
Emmanuel et Brigitte Macron bras dessus bras dessous : tact et sobriété face à Napoléon
Brigitte Macron : Sa fille Tiphaine Auzière présente aux côtés d'Éric Dupond-Moretti
Brigitte Macron : Sa fille Tiphaine Auzière présente aux côtés d'Éric Dupond-Moretti
Brigitte Macron de retour en classe : en veste rock, la première dame joue les profs VIP
Brigitte Macron de retour en classe : en veste rock, la première dame joue les profs VIP
Marek Halter : L'écrivain agressé à son domicile par deux individus cagoulés
Marek Halter : L'écrivain agressé à son domicile par deux individus cagoulés
Emmanuel Macron : Rares confidences sur sa vie de couple avec Brigitte, une précieuse alliée
Emmanuel Macron : Rares confidences sur sa vie de couple avec Brigitte, une précieuse alliée
Brigitte Macron stylée en blazer bleu, elle écoute la "Symphonie pour la vie"
Brigitte Macron stylée en blazer bleu, elle écoute la "Symphonie pour la vie"
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image