Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Véronique Jannot maman : sa notoriété a "rendu les choses difficiles" pour sa fille Migmar

Véronique Jannot maman : sa notoriété a "rendu les choses difficiles" pour sa fille Migmar
Par Gonzague Lombard Rédacteur
Passionné de chant, des Douze coups de midi et de la discographie de Jul, il rêve de participer à Fort Boyard malgré sa phobie des serpents et du Père Fouras. Son ambition secrète ? Découvrir ce qui se cache derrière le rideau mystère de Bataille et Fontaine pour y chanter en quartet. La vérité est au bout du couloir…
14 photos
Elles se sont croisées pour ne plus jamais se quitter. Véronique Jannot a choisi Migmar en même temps que Migmar l'a choisie. Mais ce que la jeune fille ignorait, au moment de l'adoption, c'est que sa maman était une célébrité.

Quelle drôle d'aventure que celle d'être mère ! Cette expérience folle, Véronique Jannot ne pensait jamais la vivre. Atteinte d'un cancer de l'utérus à l'âge de 22 ans, elle s'était fait à l'idée d'une vie sans enfant. Et puis un jour, elle a croisé la route de Migmar, grâce à son association Graines d'Avenir. L'adolescente avait vécu au Tibet jusqu'à ses 7 ans, puis en Inde jusqu'à ses 15... ce qui explique que l'arrivée en France ait été un brin compliquée, au moment de l'adoption - effectuée sans le compagnon de l'actrice. D'autant plus que maman n'était pas vraiment une inconnue.

J'ai eu du mal à me faire des amies

"J'ai tout de suite adoré la France, la culture, la musique, les Français et la langue, que j'ai apprise très vite pour pouvoir m'intégrer, explique Migmar Jannot dans les colonnes du magazine Gala. J'ai eu du mal à me faire des amies au début, parce que j'étais assez réservée. J'avais eu une vie complètement différente des filles nées ici, je n'avais pas les mêmes repères. Et puis la notoriété de ma mère a parfois rendu les choses difficiles." Leur relation s'est nouée pour le meilleur et pour le pire. Il faut croire que la comédienne a eu une influence positive sur sa fille puisque celle-ci va suivre un stage dans une société de post-production avant de tenter d'intégrer une école de cinéma.

Verra-t-on bientôt leurs deux noms accolés sur la même affiche ? Et pourquoi pas ? Migmar, qui se prédestine à une carrière dans les métiers de l'image, a déjà deux chaînes Youtube. L'une sur laquelle elle donne des cours de français pour les Tibétains et une autre plus créative. Mère et fille n'auraient jamais pensé à un tel futur en se croisant pour la première fois en Inde. "Lorsqu'elle est entrée complètement dans ma vie, mon existence était tranquille, établie, se souvient Véronique Jannot. Devenir maman à 57 ans, c'est quand même un tsunami, d'autant que ce n'était plus une petite fille, mais une ado avec tout son bagage d'amour, d'envies, de colère, de frustrations, toute son histoire. Il faut du temps pour s'apprivoiser. Et en tant que parent, on a beau mettre tout son amour et son attention, quand il y a des salves de reproches à se prendre, c'est pour nous !"

Retrouvez l'interview de Migmar et Véronique Jannot dans le magazine Gala, n° 1443 du 4 février 2021.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image