Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Wentworth Miller - Suicidaire avant son coming-out : ''Il y a un prix à payer''

7 photos
Lancer le diaporama

Son discours a fait grande impression ! Invité samedi 7 septembre à un dîner organisé à Seattle par la Human Rights Campaign, association américaine en faveur des droits des gays et lesbiennes, Wentworth Miller, séduisant prisonnier dans la série Prison Break, qui a récemment fait son coming-out, a partagé avec l'assemblée ses difficultés à assumer sa sexualité. Franc et sans tabou, il a même confié avoir pensé plusieurs fois au suicide.

Vêtu d'un costume noir particulièrement sobre ce soir-là, l'acteur de 41 ans, qui incarnait le personnage de Michael Scofield, a décidé de partager son expérience avec le public qui soutient la cause des homosexuels : "Parler de la bonne façon, se tenir de la bonne façon [...] Chaque jour était une épreuve et il y avait mille façons d'échouer. Un millier de se trahir et de ne pas correspondre à ce qui est acceptable. Et lorsque vous échouez, ce qui arrive forcément, il y a un prix à payer, émotionnel, psychologique, physique. [...] J'en ai payé le prix."

Et le prix à payer a été le désespoir. Prêt à ce que sa douleur puisse servir d'exemple et de soutien pour ceux qui n'assument pas leur sexualité, Wentworth Miller a décidé d'aller jusqu'au bout de sa démarche, avouant qu'il avait songé au pire : "La première fois que j'ai tenté de me suicider, j'avais 15 ans. J'ai attendu que ma famille parte en week-end, j'étais seul chez moi et j'ai avalé une boîte de médicaments. Je ne me souviens pas de ce qu'il s'est passé les deux jours suivants, mais je suis presque certain que le lundi matin, j'étais dans le bus pour retourner au lycée, en faisant mine que tout allait bien." Les convives, toujours silencieux, écoutent avec émotion les propos de l'acteur qui continue d'expliquer que personne ne pouvait le sauver à part lui-même : "Quand quelqu'un m'a demandé si c'était un appel à l'aide, j'ai répondu que non, car je n'en avais parlé à personne. Vous appelez à l'aide seulement quand on peut vous aider. Je voulais m'en aller."

Et avec les années et son nouveau statut de star, rien ne s'est arrangé pour Wentworth Miller. S'il assumait un peu plus sa sexualité, la peur que sa vie sexuelle brise sa carrière l'a de nouveau empêché de parler : "J'ai eu de multiples occasions de dire la vérité - de dire que je suis gay – mais j'ai choisi de ne pas le faire. J'en parlais en privé, à ma famille et mes amis, mais jamais en public. J'ai choisi de mentir. [...] J'ai pensé aux conséquences qu'un coming-out pourrait avoir sur ma carrière, pour laquelle j'avais travaillé si dur. J'avais très peur."

Si l'acteur qui sera bientôt à l'affiche du film The Loft a réalisé son coming-out, ce n'est pas que pour se sentir plus en paix avec lui-même, c'est aussi un acte de revendication. En effet, il l'a fait savoir via un communiqué de presse envoyé à Maria Averbakh, la directrice du Festival International du cinéma de Saint-Pétersbourg. "Merci pour votre gentille invitation. En tant que visiteur par le passé enchanté par la Russie mais également en tant que personne ayant des ancêtres russes, j'aurais aimé répondre oui. Cependant, en tant qu'homme gay, je suis obligé de refuser", a écrit Wentworth Miller. Homosexuel désormais assumé et prêt à défendre sa cause, Wentworth Miller n'approuve en effet pas le traitement violent auquel font face les homosexuels dans le pays de Vladimir Poutine et encore moins la loi qui pénalise la "propagande homosexuelle" auprès des mineurs.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel