Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

X-Men - Days of Future Past : Une bande-annonce et des mutants persécutés

5 photos
Lancer le diaporama

La promotion virale du blockbuster de Bryan Singer X-Men Days of Future Past s'est renforcée avec l'arrivée en ligne d'une bande-annonce. En vérité, il s'agit d'une publicité typiquement américaine (protection, patriotisme, fierté, sens du devoir) estampillée Trask Industries, une société qui vend au gouvernement des robots protecteurs que l'on appelle des Sentinels et qui n'auront ici qu'un seul but : éliminer les mutants.

En jouant sur la frustration de ne pas voir un seul acteur du casting de ce Days of Future Past – y compris la tête de Trask Industries, le savant Bolivar Trask joué par Peter Dinklage –, Bryan Singer poursuit une promotion virale rondement bien menée depuis quelques mois, entre les images dévoilés sur le fil Twitter du réalisateur et les quelques indices laissés ici ou là. Avec cette publicité, dont le ton se veut d'abord rassurant avant de donner un peu plus dans le ton grave voir effrayant dans les quelques dernières secondes du clip publicitaire, X-Men Days of Future Past annonce la couleur.

On le savait depuis un moment, ce nouveau volet de X-Men verra les mutants du futurs et du passé se rassembler grâce à des allers et venues dans le temps. En revanche, on ne savait pas réellement comment, si ce n'est que certains mutants seraient traqués pour être mieux contrôlés. Mais là encore, beaucoup de mystère. Au dernier Comic-Con de San Diego (18-21 juillet), le blockbuster tenait son panel et a excité les fans en révélant par le visage d'une sentinelle ou encore quelques costumes, dont celui qu'arbora Omar Sy, grimé en Bishop. Notre Frenchie pourrait bien avoir un rôle plus important vu les quelques indices semés ici et là.

Enfin, dernier objet de promotion, un faux site officiel a également vu le jour sur la Toile. Il s'agit de celui de la société dirigée par Bolivar Trask, dont le visage a été révélé au passage. On nous explique par exemple que les scientifiques et le travail effectué en amont permettent d'avoir "toujours une longueur d'avance sur les mutations, grâce à des recherches rigoureuses et à l'utilisation de science avant-gardiste". Dans le même temps, une autre affiche a été dévoilée, et il s'agit de celle dédiée à Wolverine, qu'incarne Hugh Jackman. L'acteur a également teasé tout son travail physique pour camper l'imposant et musclé mutant, via une photo sur Twitter de son difficile entraînement physique.

"X-Men Days of Future Past", en salles le 21 mai 2014.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel