Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Zlatan Ibrahimovic : Son geste de folie, Dejan Lovren 'massacré' lors de PSG-OL

Zlatan Ibrahimovic frustré par Dejan Lovren lors du match entre le Paris Saint-Germain et Lyon le 16 décembre 2012 au Parc des Princes à Paris (victoire 1-0 du PSG)
13 photos
Lancer le diaporama
Zlatan Ibrahimovic frustré par Dejan Lovren lors du match entre le Paris Saint-Germain et Lyon le 16 décembre 2012 au Parc des Princes à Paris (victoire 1-0 du PSG)

Capable du meilleur comme du pire, comme le chantait un grand groupe français, Zlatan Ibrahimovic a ce dimanche 16 décembre joué avec le feu face à l'Olympique lyonnais dans l'un des matches les plus importants de la saison.

Brillant par intermittence, transparent le reste du temps, le Suédois a tout de même régalé le Parc des Princes avec ses gestes techniques, ses accélérations fulgurantes et sa puissance monstrueuse, délivrant au passage un amour de passe décisive pour son compère Blaise Matuidi, quelques secondes avant la mi-temps.

Mais à la 41e minute, c'est pour un tout autre geste que s'est distingué Zlatan Ibrahimovic. A la lutte avec le défenseur lyonnais Dejan Lovren, l'attaquant impose sa puissance, son adversaire chute, Ibra saute pour l'éviter et retombe sur son visage avant de poursuivre son action. 95 kg de muscles et des crampons qui viennent s'essuyer sur le front de Dejan Lovren. Image impressionnante, mais sans conséquences, puisque l'arbitre ne bronche pas, à tort ou à raison, c'est selon.

Toujours est-il qu'après son coup de pied de taekwondo en haute altitude dans les côtes du Stéphanois Stéphane Ruffier qui lui avait valu une expulsion, le Suédois fait une nouvelle fois parler de lui pour son style de jeu, agressif certes, mais qui lui a permis d'inscrire la bagatelle de 17 buts en 15 rencontres. Pour le président de l'OL, le chaud bouillant Jean-Michel Aulas, il n'y a aucun doute : le geste était volontaire. "J'ai vu des choses qui ne me plaisaient pas comme quand Dejan Lovren est massacré, quand on lui marche dessus volontairement pour que ça lui fasse mal. J'ai revu les images, il fait le geste, je pense que c'est volontaire", a-t-il ainsi déclaré à l'issue du match. Malgré les excuses de Zlatan Ibrahimovic, survenues quelques minutes après l'incident, Dejan Lovren avait du mal à digérer : "J'ai accepté les excuses d'Ibrahimovic après son geste, mais le problème, c'est qu'il l'a fait." La commission de discipline aura donc la lourde tâche de déterminer si le geste était volontaire ou non, si Ibra avait intérêt à écraser la tête de son malheureux adversaire alors qu'il venait de s'ouvrir le chemin du but. Ou si le Suédois était énervé par la défense rugueuse et efficace des Lyonnais, imprimant ainsi ses crampons sur le front de Dejan Lovren.

Sinon, le PSG s'est imposé 1-0 devant un parterre de stars et prend ainsi la tête du classement à quelques jours de la trêve hivernale...

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel