Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Zlatan Ibrahimovic : Son carton kung-fu sur Stéphane Ruffier, devant Helena

7 photos
Lancer le diaporama

Si Javier Pastore a admis manquer d'agressivité et avoué travailler sur le sujet, il dispose d'un exemple parfait d'engagement maximal dans les rangs mêmes du PSG : Zlatan Ibrahimovic.

Auteur de plusieurs doublés, meilleur buteur de la Ligue 1 et souvent homme providentiel du club parisien depuis ses débuts cette saison dans le championnat de France, le géant suédois à l'arrogance notoire et assumée, taekwondoiste émérite, s'est signalé samedi soir (3 novembre) non pas par un but, mais par un coup de pied sauté digne d'une démonstration de kung-f, lors de la première défaite du PSG, à domicile de surcroît, face à l'AS Saint-Etienne (1-2).

Le mois dernier, un geste comparablement atypique lui avait permis d'inscrire un joli et précieux but au stade Vélodrome face à l'Olympique de Marseille, reprenant d'un étrange middle-kick un centre venu de la gauche. Cette fois-ci, pas de but à la clé, mais plutôt son premier carton rouge en Ligue 1.

On joue la 69e minute du match PSG-Saint-Etienne et les visiteurs mènent un à zéro lorsque Zlatan Ibrahimovic, lancé dans la profondeur et à la lutte avec le défenseur adverse, en suspension, étend ses longs abattis pour tenter un contrôle aérien, suivant des yeux la trajectoire du ballon sans prendre une autre information utile : la position du gardien stéphanois, Stéphane Ruffier. Sorti au devant du buteur parisien pour tenter de capter ce ballon aérien, le malheureux Ruffier prend de plein fouet la semelle de Zlatan dans le thorax ; les images du choc sont d'une violence impressionnante, et il est fort heureux que le portier de l'ASSE s'en sorte indemne, car c'est ce qui s'appelle se faire zlataner en beauté.

"Steph (Ruffier) nous a dit qu'il avait reçu un coup de pied dans le ventre, a confié le buteur stéphanois Pierre-Emerick Aubameyang après la rencontre. Moi je n'ai pas très bien vu, mais apparemment ça méritait le rouge". Et effectivement, l'arbitre n'a pas tergiversé, exhibant la biscotte rouge devant le Suédois et lui infligeant sa première expulsion dans le championnat de France, sous les yeux de sa compagne Helena Seger, attentive à l'incident, et de leurs garçons Maximilian, 6 ans, et Vincent, 4 ans, beaucoup moins concernés.

Réduit à 10, le PSG, malgré la réduction du score d'Hoarau (lui aussi sous les yeux de son épouse Diane), concédera sa première défaite de la saison. En conférence de presse d'après-match, Carlo Ancelotti, le technicien du club de la capitale, plaidera la cause de son attaquant vedette, estimant que le carton rouge n'était "pas mérité" au motif que Zlatan fixait uniquement le ballon et non le gardien, concentré sur son contrôle. Aurait-il donc fallu que Stéphane Ruffier s'écarte pour le laisser jouer tranquillement, alors ?

On parie que le Zlatan kick sera bientôt un incontournable chez les Guignols de l'info ?

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image