Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cannes 2022
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Zooey Deschanel : Boudée par le cinéma, elle a trouvé son bonheur à la télé !

Zooey Deschanel : Boudée par le cinéma, elle a trouvé son bonheur à la télé !
Zooey Deschanel, lors d'une conférence de presse pour New Girl au Four Seasons Hotel de Beverly Hills, le 10 octobre 2012.
5 photos
Lancer le diaporama

A l'instar de sa soeur Emily triomphant dans la série Bones, Zooey Deschanel s'est trouvé un nouveau jardin pour s'exprimer pleinement : le petit écran. La très girly Zooey n'a pas réellement réussi à percer avec le superbe drame romantique (500) Jours Ensemble où elle électrisait l'écran et brisait le coeur trop sensible deJoseph Gordon-Levitt, avec qui elle garde de très bons contacts aujourd'hui encore. Le bide Votre Majesté et un rôle dans Our Idiot Brother (qui n'est toujours pas sorti en France), la belle brune n'attire toujours pas les producteurs. Un constat qu'elle partage sans détour d'ailleurs, à l'occasion d'une interview accordée à Elle : "Je ne suis pas une grande star, alors il y a toujours une ou deux actrices qui passent avant", reconnaît-elle. Tombant un peu dans la complainte, elle déclare que si elle a quelques bons rôles, c'est "parce que personne d'autre n'était disponible".

Elle pointe du doigt la crise que connaît le cinéma indépendant américain, elle confirme avoir trouvé son bonheur avec la série New Girl dans laquelle elle a séduit près de 10 millions d'Américains en l'espace de deux saisons. Le pitch : Jess (Zooey Deschanel) devient la colocataire de trois jeunes hommes qui espèrent, en l'accueillant, percer le mystère de l'univers féminin. En somme, un rôle taillé pour cette actrice déjantée, pétillante et au look volontairement rétro. De fait, Zooey Deschanel devient l'une des figures de proue de cette nouvelle vague de séries mettant des héroïnes féminines au premier plan. De Desperate Housewives à Girls en passant Pretty Little Liars, nombreuses sont les séries à base d'héroïnes qui ont su réconcilier différents publics avec le petit écran. Zooey Deschanel croit savoir que l'on est "passé de 3% de séries avec de forts rôles féminins à 90%".

Le changement parle désormais à Zooey Deschanel. Pour la simple et bonne raison que l'actrice est entrée "dans le salon de millions de gens". Une réalité que la néo-musicienne de 32 ans trouve "sans commune mesure avec n'importe quel film" qu'elle ait fait. Néanmoins, la jeune brunette aura de nouveau sa chance sur le grand écran, avec l'un des piliers du cinéma indé américain (Bruce Beresford) dans Enchantress of Numbers, un biopic d'époque consacré à Ada Lovelace, où l'explosive jeune femme tiendra le rôle principal.

Interview à retrouver en intégralité dans le magazine "Elle" en kiosque dès le 16 novembre.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image