Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews
Vincent Lindon ému de parler de sa fille Suzanne dans "Quotidien", le 24 septembre 2020.
Mac Lesggy présente sa femme dans "Tous en cuisine", sur M6
Kelly Vedovelli dévoile une vidéo de Loana en train de montrer les blessures sur son corps causées par son ex Fred Cauvin - Touche pas à mon poste, 23 septembre 2020, C8
Biographie

Naissance : Le 10 Mars 1990

Âge : 30 ans

Métier : Acteur / Humoriste / Comédien

Ville : Nantes

Ahmed Sylla est l'un des humoristes les plus populaires de sa génération, mais aussi un comédien devenu "bankable" après le succès de son premier film.

Ahmed Sylla naît à Nantes le 10 mars 1990. Il grandit aux Dervalières, la plus grande cité HLM de la ville, avec ses parents, commerçants arrivés du Sénégal en 1987. Sa mère tient un petit restaurant africain à Nantes. C'est au collège qu'il s'intéresse au théâtre, à 14 ans, encouragé par une professeure qui lui conseille cet art pour canaliser son envie de faire rire ses camarades ; il s'inscrit à des cours, d'abord au sein du collège puis du lycée. Déjà, il s'intéresse à des comédiens comme Raymond Devos, Louis De Funès, le Canadien Michel Courtemanche ou l'Américain Jim Carrey, qui tous utilisent leur corps et leurs mimiques pour faire passer des émotions ou du rire. En cela, il est déjà original par rapport à tous les autres humoristes de sa génération et de ce parcours lié à l'immigration des générations précédentes, qui eux se contentent d'une connivence et du texte.

ONDAR

Après s'être fait remarquer du milieu en postant des vidéos de ses premiers sketchs sur Facebook, il rejoint en 2010 l'équipe du Samba Show, qui lui donne l'occasion de se produire dans de grandes salles parisiennes comme Bobino ou le Casino de Paris, mais il joue aussi son spectacle dans les cafés-théâtres et les premiers comedy clubs. Il participe en 2011 à l'émission de Laurent Ruquier, On ne demande qu'à en rire, une quotidienne, puis une hebdomadaire, destinée à faire découvrir de nouveaux talents de l'humour. Il y commence sous le pseudonyme d'Ahmed Sarko, puis sous son véritable patronyme. A travers une quarantaine de sketchs diffusés dans l'émission, où il incarne une foule de personnages avec force déguisements, il se fait connaître du grand public, qui désormais remplit les salles où il se produit. C'est au Palais des Glaces qu'il présente en 2012 son premier véritable one-man show, A mes délires, qu'il joue de début décembre 2012 à juin 2013, puis de façon éparse jusqu'en 2014, où il revient avec un deuxième spectacle, Avec un grand A, qu'il jouera jusqu'en 2017.

Everest

S'il reste présent à la télévision, en invité récurrent dans les émissions d'Arthur (Vendredi tout est permis, Cinq à sept avec Arthur), puis dans une tentative de Saturday Night Live sur M6 en 2017, et dans Les Enfoirés en 2020, Ahmed Sylla a commencé en parallèle une carrière de comédien.

A la télévision, il joue dans Alice Nevers, le juge est une femme (2014-2016), puis dans Access, une série qu'il crée et dirige, où il joue avec Mathilda May et Princess Erika. Diffusée sur C8, elle ne convainc pas et ne connaîtra pas de deuxième saison.

Il joue également au cinéma, en commençant par Goal of the Dead (2014) un film autour du football et des zombies qui ne connaît qu'une diffusion très modeste. En 2017, il est la vedette de L'Ascension, adapté du livre et de l'aventure de Nadir Dendoune, qui avait atteint le sommet de l'Everest sans aucune préparation à l'alpinisme, devenant le premier Franco-Algérien à se hisser sur le toit du monde. Tourné au Népal et dans le massif du Mont Blanc, ce film où le héros prend au mot l'expression "je suis prêt, pour toi, à gravir l'Everest" est un vrai succès public, avec plus d'1 million d'entrées en salles et le Grand Prix ainsi que le Prix du public du Festival de l'Alpe d'Huez.

Après ce coup d'essai transformé, Ahmed Sylla revient au cinéma dans Chacun pour tous (2018), une comédie avec Camélia Jordana et Jean-Pierre Darroussin, puis dans Le Dindon (2019) de Jalil Lespert avec Dany Boon et Guillaume Gallienne, qui est un grave échec en salles au vu des comédiens à l'affiche. Il double ensuite l'un des acteurs de Men in Black International (2019), un spin-off de la franchise, et retrouve un premier rôle avec la comédie Inséparables (2019) avec Alban Ivanov et Ornella Fleury. Il a entre-temps débuté son nouveau spectacle en 2018, Différent, qu'il joue désormais dans de grandes salles, à Paris comme en tournée.

Très discret sur sa vie privée, le comédien humoriste révèle pourtant, sur un plateau de télévision, qu'il est le père d'une petite fille.

Dernières news
Photos