Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

M. Pokora dévoile les nombreux cadeaux que ses fans lui ont offert après son concert au Mans le 19 novembre 2019.

Jenifer invitée dans Touche pas à mon poste - mardi 19 novembre 2019, C8
Cyril Hanouna révèle être mis en exament dans Touche pas à mon poste - mardi 19 novembre 2019, C8
Dernières news
Biographie

Naissance : Le 9 Juin 1992

Âge : 27 ans

Métier : Nageur

Pays : France

Ville : Nîmes

On le surnommait "Le Squale", quand il dévorait les lignes d'eau dans les bassins. Il est le seul nageur français à avoir remporté deux médailles d'or dans la même olympiade (à Londres, en 2012) : Yannick Agnel est l'un des plus grands champions français de natation, aujourd'hui reconverti dans le e-sport comme directeur sportif.

Comme un poisson dans l'eau

Yannick Agnel voit le jour à Nîmes le 9 juin 1992 et hérite son prénom d'une admiration solide de ses parents pour un certain champion de tennis français, dernier vainqueur à Roland-Garros en date. Mais si son double mètre (2,02 m précisément) l'aurait bien aidé à servir des "aces" à Wimbledon et justement Roland-Garros, ce n'est pas sur un court mais dans une piscine que le jeune Yannick a trouvé sa voie (après s'être cependant essayé au tennis). Ce fils d'un infirmier et d'une DRH commence la natation sportive au sein du Sporting Club Nîmois, à l'âge de 8 ans. Il rejoindra en 2006 l'Olympic Nice Natation, plus adapté à l'essor qu'il s'apprête à connaître. Il remporte ses premiers titres dans diverses catégories junior, puis explose en 2010 quand il atteint l'âge nécessaire pour concourir dans les catégories senior, où il gagne son premier titre national sur sa distance de prédilection, le 200 m nage libre (ce qu'il fera six fois consécutivement par la suite).
En même temps qu'il établit son règne sur les 200 et 400 m, il décroche un baccalauréat scientifique avec mention. Il remporte également la médaille d'or sur 400 m en grand bassin et sur 200 m en petit bassin lors des championnats d'Europe 2010. Puis il termine cette année par un premier titre mondial, en relais sur le 4x100 m nage libre en petit bassin.
L'année suivante, tout en intégrant la Skema Business School de Sophia Antipolis, pour poursuivre ses études, il ne gagne qu'une médaille d'argent sur le 4x200 m nage libre aux championnats du monde.

Pluie d'or

2012 est l'année du triomphe. Il aura lieu à Londres, aux Jeux olympiques, où Yannick Agnel remporte trois médailles : l'or sur 200 m et sur 4x100 m nage libre, puis l'argent sur 4x200 m nage libre. Le New York Times, estomaqué par son aisance, titre "Pour l'instant, l'homme de ces Jeux est un grand luminaire avec une mâchoire" ! Il est vrai qu'avec sa taille et sa silhouette longiligne, une envergure de 2,10 m et une pointure 50, Yannick Agnel ne ressemble pas aux nageurs aux masses musculaires spectaculaires, mais il est sans conteste le plus rapide. Après cet été formidable, il bat le record du monde sur 400 m nage libre en petit bassin lors des championnats de France.

Auréolé d'un statut de multiple champion olympique, Yannick Agnel décide de tenter un nouveau pari en quittant Nice et son entraîneur pour aller passer deux ans à Baltimore aux USA, à s'entraîner sous la direction de Bob Bowman, qui jusque-là s'occupait du champion américain Michael Phelps. Il remporte la médaille d'or en relais 4x100 m aux championnats du monde de Barcelone, ainsi que son premier titre mondial sur le 200 m.

Changement de cap

L'année suivante, il échoue largement aux championnats d'Europe et décide de quitter son entraîneur américain pour revenir travailler en France. Il rejoint le club de Mulhouse et un nouvel entraîneur. Mais en 2015, malade, il doit déclarer forfait pour les championnats du monde. En 2016, ses piètres résultats en qualifications lors des Jeux olympiques de Rio précipitent sa fin de carrière.

Le décès brutal en 2015, dans un accident d'hélicoptère lors du tournage de l'émission de télévision Dropped, de son amie Camille Muffat, son amie et sa partenaire d'entraînement à Nice, et qui elle aussi fut médaillée d'or à Londres, le dévaste. Ce drame contribue à précipiter sa décision de passer à autre chose, après un record du monde, un record d'Europe, dix records de France et trois médailles olympiques qui l'ont fait entrer dans l'Histoire du sport français. A la rentrée 2017, il s'inscrit en licence à l'Université Paris Dauphine, puis devient consultant en 2019 sur France Télévisions pour commenter les compétitions internationales. Passionné de lecture, de culture asiatique, mais aussi de jeu vidéo, il intègre en 2019 l'équipe professionnelle d'e-sport MCES, installée à Marseille, comme directeur sportif. Il a également monté à Paris un centre d'esthétique avec sa compagne coréenne.

Photos
Autour de Yannick Agnel