Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Arielle Dombasle : ''J'ai toujours été heureuse de ne pas avoir d'enfant''

7 photos
Lancer le diaporama

Pour son troisième numéro de Fais-moi une place, Alessandra Sublet s'est envolée pour le Mexique avec Arielle Dombasle. Après la Sicile avec Carole Bouquet et l'Irlande avec Pierre Perret, l'animatrice, enceinte de son deuxième enfant, a découvert l'enfance de la diva.

Cela faisait dix-huit ans qu'Arielle Dombasle n'était pas allée à Valle de Bravo. Située à deux heures de Mexico, cette petite ville bordée par un lac a bercé les premières années d'Arielle Dombasle. C'est donc avec émotion que la chanteuse et comédienne a basculé quelques années en arrière. L'occasion pour elle d'évoquer sa famille, son adolescence, qu'elle a détestée, mais aussi ses choix de vie comme celui de ne pas avoir eu d'enfant. "Les enfants, c'est extrêmement compliqué, c'est une énigme à mes propre yeux mais j'ai toujours été farouchement heureuse de ne pas avoir d'enfant." La raison ? Une envie plus forte que tout d'être libre. "J'aime cette liberté. J'ai l'impression que je suis l'éternelle fille, la même et que voilà, ça me fait traverser le temps d'une manière spéciale. Et maintenait que je n'ai plus de parents, je suis un électron totalement libre", explique-t-elle.

Et l'épouse de Bernard-Henri Lévy est très heureuse comme ça. Si son mariage avec BHL n'a pas été son premier – elle raconte qu'elle a épousé un médecin, Paul Albou, qui avait trente ans de plus qu'elle, et que son père avait pendant un temps cessé de la voir à cause de cette relation –, il est le plus important. "BHL est mon dernier mari, c'est en fait mon premier mari et le seul. Le plus beau jour de ma vie était mon mariage à Saint-Paul-de-Vence avec Bernard-Henri. Je trouve que vivre avec quelqu'un tous les jours, cette surprise de l'amour tous les jours où rien n'est jamais acquis, j'adore, c'est mon idéal", confie-t-elle.

Lors de la diffusion des deux premiers numéros de Fais-moi une place, Alessandra Sublet avait attiré plus de 1 million de téléspectateurs. Arielle Dombasle pour sa part a attiré 551 000 téléspectateurs. Il faut dire que le film Die Hard 4 - Retour en enfer avait pour sa part convaincu pas moins de 7,2 millions de téléspectateurs.

Sarah Rahimipour

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
En vidéos
PPDA, Michel Drucker, Sophie Davant : leurs looks improbables à leurs débuts
Neil Patrick Harris : papa gâteau, il s'éclate avec son homme et ses jumeaux Harper et Gideon
Sébastien Cauet met le feu pour un concert au Champ de Mars !
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel