Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Johnny Depp avoue tout : sa fille lui a sauvé la vie et... c'est Vanessa Paradis qui porte la culotte !

Johnny Depp et Vanessa Paradis
3 photos
Lancer le diaporama
En incarnant le chapelier fou d'Alice au pays des merveilles, Johnny Depp retrouve le cinéaste qui lui a offert certains de ses plus beaux rôles, Tim Burton et se retrouve encore une fois en tête du box-office. A la fois déjanté et poétique, cet acteur s'est confié au hors-série "enfants" du magazine Marie Claire. Rares sont les fois où la star parle de sa vie privée, de sa compagne Vanessa Paradis et de leurs enfants Jack (8 ans le 9 avril) et Lily Rose (11 ans le 27 mai), ne nous privons pas des confidences de ce papa star et bohème !

Pour connaître le père, il faut remonter à ses origines, qui ont certainement influencé sur son côté rebelle : "Je dirais que c'est inscrit dans mes gênes et plus précisément dans mes origines Cherokees. Mon arrière-grand-mère était Indienne [elle mourra à 102 ans, ndlr de Marie Claire] et elle a probablement été violée pendant les massacres de la Piste des Larmes. En 1838, le gouvernement américain a déraciné 13 000 Cherokees et les a expulsés de leurs terres. [...] En moi coulera un éternel sentiment de révolte et surtout, un désir très fort, celui de ne jamais laisser dicter ma conduite."

Révolté, mais aussi tête-brûlée, il parle de la drogue avec une franchise déconcertante : "On peut même y perdre la vie. Je reste néanmoins persuadé qu'il faut tout essayer. J'ai commencé à prendre de la drogue quand j'étais ado. J'ai perdu ma virginité à 13 ans et j'ai quitté l'école à 16 pour tenter ma chance dans un groupe de rock qui s'appelait The Kids."

Pour s'en sortir, il doit le salut... non, pas à Vanessa mais à leur premier enfant : "Lily Rose ! C'est elle qui m'a repêché. A sa naissance, j'ai dû revoir de fond en comble mon mode de vie. Grâce à elle, j'ai même réussi à diminuer de moitié ma consommation de cigarettes."

Pour ses enfants, il ne veut certainement pas de la célébrité que lui-même exècre et qu'il décrie même comme une forme de prostitution : "Mes enfants ont une vie normale. Ok, ils vont probablement plus souvent que leurs petits camarades à Disneyland mais à part ça..."

Néanmoins, comme toutes les vedettes internationales, sa famille et lui ne peuvent échapper entièrement aux photographes : "Ils s'aperçoivent qu'il y a souvent des messieurs planqués dans des camionnettes avec de gros objectifs. Les paparazzis... Quand ma fille était plus petite, j'ai dû lui expliquer qu'il ne s'agissait pas de papas rassis ! (Rires)" Et quand on lui demande ce que fait ses parents, elle a déjà répondu : "Ma maman est chanteuse... et mon papa est pirate !" En parlant de pirate, Johnny a rempilé pour un quatrième opus au côté de Penélope Cruz.

Papa-poule mais drôle
, il décrit avec humour et tendresse ses deux petits : "Lily est plus calme et pondérée [...]. Jack, c'était comme un pitt-bull dans un magasin de porcelaines. Le nombre de fois où il s'est pris un mur... Ma fille est très protectrice, [...] il faut l'entendre sermonner avec sa petite voix. C'est un peu sa conscience. Son Jiminy Cricket !" Lily Rose est sage mais elle commence à toucher le monde de l'adolescence avec une passion pour les shows comme American Idol. Jack, lui, est fan de super-héros.

Dévoué, Johnny ne renoncerait pas à tout pour être père au foyer : "Etre acteur et en vivre, c'est tout de même une sacrée chance au regard de ceux qui n'arrivent pas à joindre les deux bouts." Avant la gloire, Johnny a connu les jobs peu glorieux : "Pour manger à ma faim, j'ai vendu des stylos par téléphone. [...] Seul avantage : on me permettait d'appeler ma famille qui demeurait en Floride."

Sa vie de couple bénéficie de ses salaires de star hollywoodienne et de ceux de sa bien-aimée chanteuse mais aussi actrice (L'Arnacoeur cartonne actuellement en salles), pourtant, mister Depp veut mener une vie de bohême, loin des strass et des paillettes : "Vanessa et moi avons, il est vrai, un mode de vie qui s'apparente plus à celui des gitans. Nous sommes toujours par monts et par vaux. L'important, c'est qu'on soit en famille. Pour nous séparer, il faut que le film en vaille vraiment la peine car je préfère la présence chaleureuse de mes enfants à la froideur des caméras."

Johnny avait donc vraiment envie de tourner avec Angelina Jolie pour The Tourist (remake d'Anthony Zimmer où ils reprennent les rôles d'Yvan Attal et Sophie Marceau) en Italie pour s'éloigner de ses enfants. A la différence de sa partenaire, Depp choisit de protéger ses enfants des flashes et ne les a pas fait venir sur le tournage.

Le pirate rockeur explique également pourquoi il a choisi la France, au Plan-de-la-Tour dans le Var : "Par amour, déjà ! Vanessa est une 'production' locale avec laquelle je vis un conte de fées. Par amour de la France aussi." A la question, qui porte la culotte dans ce tandem qui dure et nous fait rêver depuis plus de dix ans, il répond avec le même enthousiasme : "C'est incontestablement Vanessa ! Ma femme a grandi très vite. Parce que le milieu du show-business dans lequel elle a évolué très tôt. [...] Vanessa et moi formons finalement un couple aux petits oignons : j'incarne le poète, le type dans les étoiles, elle, la femme de tête ! Nous sommes très complémentaires."

Retrouvez l'intégralité de l'entretien dans le numéro spécial Enfants de Marie Claire du printemps 2010.

Visite guidée de la luxueuse maison de Kylie Jenner par la propriétaire des lieux, sur Instagram le 3 septembre 2018.
Notre rencontre avec Blake Lively et Anna Kendrick, stars du film "L'Ombre d'Emily", au cinéma le 26 septembre 2018.
Heidi Klum - Reine d'Halloween
Heidi Klum, reine incontestée d'Halloween ! Octobre 2018.
Donald président - La cauchemar de Melania Trump - 2018.
Donal Trump président, un enfer pour Melania (aussi), par Purepeople - 2018.
Heidi Klum, reine incontestée d'Halloween ! Octobre 2018.
Emilia Clarke, fière de son tatouage "Game of Thrones" chez le tatoueur star Dr.Woo, sur Instagram, le 20 septembre 2018.
Heidi Klum, reine incontestée d'Halloween !
Eva Longoria profite d'un barbecue dominical avec l'équipe de sa nouvelle série, "Grand Hotel", le 19 août 2018.
Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel