Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Laeticia Hallyday : Les négociations avec Laura et David suspendues

David Hallyday, Laura Smet, Laeticia Hallyday et ses filles Joy et Jade - Arrivées des personnalités en l'église de La Madeleine pour les obsèques de Johnny Hallyday à Paris le 8 decembre 2017. © Veeren/Bestimage
12 photos
Lancer le diaporama
David Hallyday, Laura Smet, Laeticia Hallyday et ses filles Joy et Jade - Arrivées des personnalités en l'église de La Madeleine pour les obsèques de Johnny Hallyday à Paris le 8 decembre 2017. © Veeren/Bestimage
Après dix mois d'absence à Paris, Laeticia Hallyday est de retour dans la capitale avec ses filles Jade et Joy pour promouvoir le dernier album de Johnny, "Mon pays, c'est l'amour", mais pas seulement. Le dossier de l'héritage du Taulier étant toujours en suspens, la veuve s'entretient régulièrement avec son avocat qui la tient au courant des négociations avec Laura et David. Ces dernières ont pris une nouvelle tournure.

Depuis qu'elle est arrivée à Paris le 7 octobre 2018 avec ses filles Jade (14 ans) et Joy (10 ans), attendue par une horde de journalistes à sa descente de l'avion qui a atterri à l'aéroport Paris-Charles-de-Gaulle, Laeticia Hallyday multiplie les allers et retours entre Marnes-la-Coquette et la chic avenue Montaigne (8e arrondissement). C'est sur cette artère située en bas des Champs-Élysées que se trouve le cabinet de Me Amir-Aslani, l'avocat qui représente Laeticia dans le délicat dossier de l'héritage.

Si la veuve de Johnny Hallyday est de retour dans la capitale dix mois après la mort du Taulier, c'est avant tout pour promouvoir son dernier album Mon pays c'est l'amour en tête des préventes et disponible le 19 octobre prochain. Malgré le feuilleton judiciaire qui entoure sa sortie, l'opus est très attendu par les fans qui n'ont qu'une envie, l'écouter enfin.

Laeticia Hallyday a prévu d'accorder trois interviews comme le détaille Closer ce vendredi 12 octobre 2018 : au JT de 20h de TF1 le 19 octobre, à Paris Match et à Marc-Olivier Fogiel le 20 octobre au matin sur RTL. Ces entretiens qui promettent d'être beaucoup vus, lus et écoutés sont la première préoccupation de la maman de Jade et Joy qui veut raconter toute l'histoire de la réalisation de ce 51e et dernier album de son homme. UN sujet sans rapport avec le dossier de l'héritage de Johnny toujours pas clos.

Accord de confidentialité rompu

Alors qu'un apaisement entre Laeticia et Laura Smet semblait possible après que la première a autorisé la seconde à se rendre à La Savannah (Marnes-la-Coquette) le 26 septembre dernier, les négociations sont à présent suspendues. En cause ? La fuite de cette visite dans les médias qui est synonyme de non-respect de l'accord de confidentialité comme le rapporte Closer. C'est sur cet argument que l'avocat de Laeticia s'appuie pour suspendre momentanément les négociations.

Pourtant, parce que les deux parties – Laeticia de l'un et Laura Smet et David Hallyday de l'autre – ne souhaitent pas que la justice tranche à leur place, il est souhaitable qu'elles se mettent d'accord avant l'audience du 30 novembre prochain. À cette date, le tribunal correctionnel de Nanterre doit décider s'il est compétent, ou non, pour statuer sur la validité du testament de Johnny Hallyday...

S'il se déclare compétent, c'est que les magistrats estiment que c'est à la justice française de se saisir du dossier... et donc que Johnny Hallyday n'était pas résident américain ! Une décision très importante mais qui pourrait entraîner un appel de Laeticia Hallyday, ce qui ferait traîner le dossier pendant des années. Voilà qui n'est dans l'intérêt de personne.

Pour l'heure, Laura Smet "souhaiterait récupérer la villa de Marnes-la-Coquette, obtenir un pourcentage sur l'exploitation future de l'image de son père et quelques objets personnels qui lui sont chers", comme le rapportait récemment Le Parisien. L'actrice de 34 ans avait touché du vivant de son père une allocation mensuelle et il lui avait aussi payé un appartement à Paris. La maison de Marnes-la-Coquette, La Savannah, a été estimée aux alentours de 7 millions d'euros.

David Hallyday, 52 ans "demanderait à récupérer les droits d'une partie du catalogue de son père auxquels il tient et a collaboré, à commencer par Sang pour sang". Un catalogue qui comprendrait 24 des 51 albums de Johnny.

Laeticia Hallyday serait prête à faire des concessions sur certaines demandes mais pas toutes.

Johnny et Laeticia Hallyday, love story éternelle.
Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
En vidéos
Lady Gaga : comment ses fans lui volent la vedette à Paris
Brad Pitt, généreux auprès des plus démunis
Michael Jackson, traqué avec ses enfants Prince et Paris
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel