Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Sylvie Vartan, épuisée par la polémique : "Laura a écouté son coeur..."

15 photos
Lancer le diaporama
Sylvie Vartan dans "C à vous", sur France 5 le vendredi 3 mars 2018.
La chanteuse était l'invitée de "C à vous" sur France 5.

Sylvie Vartan est en France puisqu'elle montera sur scène le 16 mars 2018 au Grand Rex et profitera de ce concert pour rendre hommage à Johnny Hallyday. Depuis dimanche 25 février, elle enchaîne les interviews et ne manque d'être interrogée sur le testament de son premier époux qui fait de Laeticia Hallyday son unique héritière, y compris du droit moral sur son oeuvre.

Invitée vendredi 2 mars sur le plateau de C à vous, Sylvie Vartan a fait part de son agacement mais aussi de la peine de Laura Smet après avoir évoqué celle de son fils David dans les pages de Télé Star : "Laura, elle a écouté son coeur. Elle l'a dit comme une petite fille quelque part alors que c'est une femme [de 34 ans, NDLR], estime la chanteuse de 73 ans. Je pense que quand on est blessé, il y a toujours l'enfant qui est en vous qui parle. Laura n'est pas ma fille mais j'ai été touchée par ce qu'elle a dit." La fille de Nathalie Baye avait écrit dans une lettre son incompréhension quant aux dernières dispositions de son père. Elle annonçait vouloir se battre, rejointe très vite dans ce combat par son grand frère David Hallyday pour qui cette affaire serait "très difficile" assure Sylvie Vartan.

Assez

Avant d'évoquer Laura, dont l'apparition sur scène aux César vendredi soir a marqué les esprits, Sylvie Vartan faisait donc part de son ras-le-bol général : "Des démentis, des communiqués. Un jour c'est comme-ci, un jour c'est comme ça, un autre c'est autrement. Et puis surtout, je ne vais pas répéter ce que j'ai déjà dit. C'est vrai, c'est une enchère de communiqués, de gens qui connaissent tellement bien Johnny, qui racontent tout, qui soi-disant ne veulent pas en parler mais qui en parlent quand même. Enfin bon, c'est un truc dont on commence à avoir assez honnêtement. Je suis venue présenter mon spectacle, j'ai été rattrapée par cette actualité et il fallait quand même que je dise que c'était invraisemblable qu'on puisse poster des documents privés, familiaux, avec des accusations comme un tribunal", lâche Vartan en référence sans doute aux détails de son divorce avec Johnny Hallyday dont certains confrères ont eu accès... et qui contrediraient ses déclarations au sujet de l'héritage de son fils sur la maison de la Villa Montmorency dont Johnny Hallyday fait mention dans son dernier testament de 2014.

Malgré une pointe de colère que l'on sent dans sa voix, Sylvie Vartan se dit sereine : "Les tribunaux sont faits pour une bonne raison et donc je me suis exprimée là-dessus en disant que c'est eux qui vont trancher, je suis sereine. Voilà c'est tout, je n'ai rien d'autre à divulguer, à dire... Je trouve que c'est d'une grande, grande indiscrétion."

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
En vidéos
Pete Doherty incontrôlable, sa folle virée parisienne
Quand Taylor Swift se prend pour Bree Van de Kamp
Bono, Chevalier de la Légion d'Honneur, rock star et artiste peintre à ses heures perdues...
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel