Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

"Avatar" : Ecoutez James Cameron évoquer avec Marc-O le film de tous les records, sa suite, le drame à Haïti... (réactualisé)

Réactualisation de 21h15 : Le film Avatar a dépassé les 10 millions d'entrées en France, exactement 10 016 482 spectateurs pour 90 millions d'euros de recettes dans notre beau pays. C'est la première fois depuis Titanic qu'un film américain dépasse les 10 millions d'entrées dans l'hexagone... Et ce n'est pas fini !

Le grand James Cameron - autoproclamé en 1998 "King of the World" après le raz-de-marée Titanic, sa pluie d'Oscars et son 1,8 milliard de recettes mondiales - serait-il en train de nous refaire le même coup douze ans après ?

C'est indéniablement ce qui est en train de se produire, et cette fois, point de "King of the World", mais nous pourrions plutôt rebaptiser le brillant cinéaste canadien... "King of the Universe" !

Son formidable Avatar - qui se passe à quelques milliers d'années-lumière de la Terre sur la magnifique planète Pandora - est effectivement en train de faire tomber tous les records que le réalisateur détenait déjà avec son insubmersible paquebot. Tel un Usain Bolt du septième art, le génie canadien repousse les limites du possible à chacune de ses sorties.

Après la grande cérémonie des Golden Globe Awards qui s'est tenue hier soir au Beverly Hills Hotel de Los Angeles (que nous vous avons proposé de suivre en direct toute la nuit) et qui a vu James Cameron remporter les statuettes de meilleur réalisateur et de meilleur film, le cinéaste était interviewé ce matin par Marc-Olivier Fogiel, par téléphone, sur l'antenne d'Europe 1.

L'occasion pour le réalisateur qui a donc très peu dormi de revenir sur cette incroyable expérience. Il avoue en effet qu'il ne s'attendait pas vraiment à ce que le public ait un tel engouement pour son film, mais désormais, il confie que le record de Titanic va tomber et qu'Avatar pourrait être le premier film de l'histoire à franchir la barre des deux milliards de dollars de recettes. Un exploit impensable avant la sortie du film il y a à peine un mois, car tout le monde pensait les chiffres de Titanic impossibles à faire tomber.

Pourtant, pour le quatrième week-end de suite, Avatar est en tête du box-office aux Etats-Unis (où il a franchi la barre des 500 millions de dollars) et en France (où il a passé les 9 millions d'entrées), pour des recettes mondiales d'environ 1,5 milliard de dollars. Titanic devrait être passé d'ici une quinzaine de jours...

Lors de l'interview radiophonique (que nous vous proposons ci-dessus), James Cameron évoque bien sûr cette nuit de prix qui l'a couronné plus grand réalisateur de l'année, mais confie surtout que c'est l'engouement du public qui le touche en plein coeur - un succès bien plus important que n'importe quel prix -, et qu'il a été honoré que Barack Obama et Steven Spielberg aient adoré son travail.

Après avoir également annoncé qu'il tournerait bientôt la suite (mais peut-être un autre long métrage avant, histoire de sortir un peu la tête de l'eau et de varier les plaisirs - sans doute The Dive, l'histoire vraie du plongeur Francisco "Pipin" Ferraras et de sa femme Audrey Mestre), il parle de ses cinq enfants, et dépeint le message écolo de son film qui commence et s'achève sur le personnage principal qui ouvre les yeux, métaphore du problème humain qui sévit sur la Terre, chaque homme devant faire l'effort de "voir" et de faire des sacrifices, afin de régler le problème écologique et protéger l'environnement, représenté dans son oeuvre par la sublime planète Pandora que les humains veulent détruire pour ses ressources.

A ce titre, il se dit très déçu par le sommet de Copenhague qui n'a malheureusement débouché sur rien de concret, alors qu'il se dit très touché par la catastrophe qui s'est déroulé la semaine dernière à Haïti et promet à ce titre de tout faire pour récolter des fonds et venir en aide aux sinistrés.

Une interview captivante avec l'un des maîtres contemporains du septième art, un homme brillant, engagé, puissant, passionné, que nous vous proposons de découvrir immédiatement ci-dessus.

Adam Ikx

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel