Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

"Ça suffit !" : Léa Salamé gênée à l'évocation de son compagnon Raphaël Glucksmann en direct à la télé

"Ça suffit !" : Léa Salamé gênée à l'évocation de son compagnon Raphaël Glucksmann en direct à la télé
Par Liane Lazaar Rédactrice
Liane Lazaar est rédactrice web rattachée au pôle TV de Purepeople.com. Elle connaît autant le parcours de Jean-Pierre Pernaut sur TF1 que les derniers rebondissements des candidats de télé-réalité et a un goût prononcé pour les histoires de coeur.
67 photos
Léa Salamé ne s'attendait pas à ça ! Samedi soir dans "On est en direct", la journaliste a été prise de court par l'humoriste Philippe Caverivière qui a décidé de faire rire en évoquant son compagnon Raphaël Glucksmann. C'est très embarrassée que la complice de Laurent Ruquier a alors tenté de le stopper.

En novembre prochain aura déjà lieu la Coupe du Monde 2022. Et c'est au Qatar que la compétition se jouera, chose qui pose véritablement problème. En effet, d'après un récent sondage, 55% des sondés sont prêts à ne pas suivre les matchs et 39% d'entre eux réclament même que l'équipe de France, détentrice du titre de championne du monde, boycotte l'événement. La raison ? La situation préoccupante du pays qui accueille l'événement. Le Qatar est visé par plusieurs graves accusations, sur les violations des droits des travailleurs migrants, les restrictions de la liberté d'expression et le non respect des droits de l'Homme en général. Des sujets plutôt sérieux mais dont Philippe Caverivière a préféré rire dans On est dans direct.

Pour son retour dans l'émission de France 2, l'humoriste était en grande forme, bien que forcement un peu frustré de ne pas pouvoir parler politique à quelques heures du premier tour de la présidentielle. Qu'à cela ne tienne, il a trouvé de l'inspiration avec le football et ce fameux sondage qui appelle les Bleus à ne pas participer à la Coupe du Monde. "Il faut boycotter, clairement il faut boycotter", a acquiescé Philippe Caverivière avant de préciser toujours avec humour : "Mais seulement si on perd, si on gagne c'est con. En cas de défaite en conférence de presse on dira 'de toute façon on voulait pas venir, on a fait exprès de perdre, on a tiré à côté pour rendre hommage aux ouvriers décédés sur les chantiers.'"

L'humoriste a poursuivi sa blague, laquelle a pris une tournure inattendue pour Léa Salamé. "Je suis pour le boycott tant que je ne suis pas invité, après si j'ai une place en loge, les droits de l'Homme je vais être plus souple... Vous savez que Caverivière en Qatari ça veut dire 'grosse michto. Je suis pas Raphaël Glucksmann moi !" a-t-il lancé, faisant référence aux combats du compagnon de Léa Salamé contre la corruption dans le football.

Un clin d'oeil qui a beaucoup gêné la journaliste. "Oh non ! Vous n'avez pas le droit !", a-t-elle répliqué en riant nerveusement. Philippe Caverivière a tout de même continué : "Glucksmann qui veut dire 'Homme chanceux'... Chanceux d'être à vos côtés". "Ça suffit !", lui a sommé la maman de Gabriel (5 ans), quelque peu aidée par Laurent Ruquier. "Pas de politique", a rappelé l'animateur, néanmoins corrigé par sa camarade toujours aussi mal à l'aise : "On avait dit surtout 'pas de vie privée'". Message cette fois-ci entendu par l'humoriste qui a ensuite changé de sujet.

Lors de cette émission, les téléspectateurs ont pu aussi profiter de la présence d'Amir Haddad, Isabelle Boulay, JoeyStarr, Bilal El Atreby, Nicolas Gob, Paul-Henri Nargeolet, Guillaume Néry, Frédérique Tirmont, Steve Suissa, Bernard Alane. Le chanteur Five et le rappeur AZ étaient également présents.

Côté audiences, On est en direct a réalisé un très beau score samedi soir en réunissant 1,02 million de téléspectateurs (17,3%). Laurent Ruquier et Léa Salamé ont ainsi gagné 300 000 fidèles en une semaine, ce qui leur permet de passer au-dessus du million.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image