Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews
NEWSLETTER

"Ce qui me choque, c'est..." : Coline Berry s'en prend de nouveau à son père Richard

Par Tom Spencer Rédacteur
Fan des corgis, des iconiques Spice Girls, de la princesse Diana et adepte de tea time, Tom Spencer aime notamment relater la vie des membres de la couronne britannique mais n’est jamais contre un petit détour outre-Atlantique.
11 photos
Après des mois d'extrême discrétion, Richard Berry compte bien reprendre son métier. Le comédien est attendu sur les planches dès le 31 octobre avec la pièce "Plaidories". Sa fille Coline, qui a porté plainte contre lui pour des faits supposés d'inceste, est révoltée. Elle a écrit à la justice et s'est confiée au "Parisien".

Décidément, le retour sur scène de Richard Berry s'annonce houleux. Le comédien âgé de 71 ans, accusé depuis janvier 2021 par sa fille aînée Coline de supposés faits d'inceste survenus dans les années 1980, doit reprendre son spectacle à succès Plaidoiries, au Théâtre Libre à Paris. Son ex-compagne et mère de sa fille, Catherine Hiegel, ne digère par ce come back et Coline non plus.

Comme le dévoile Le Parisien, qui a contacté Coline Berry, celle-ci a écrit en septembre dernier au bâtonnier de l'ordre des avocats de Paris. "Je trouve révoltant et insultant qu'une personne qui a déjà reconnu certains des faits dont on l'accuse à l'égard des femmes [il a admis avoir été un homme violent avec certaines de ses anciennes compagnes, NDLR] puisse revendiquer d'être le porte-parole de ces dernières et d'enfants victimes d'infractions pénales", écrivait-elle, bien que la justice ne puisse pas l'interdire de monter sur scène alors que l'enquête est toujours en cours et doit se terminer d'ici la fin de l'année. Richard Berry n'a, à ce stade, toujours pas été entendu alors que Coline a elle rencontré les enquêteurs pendant six heures !

Très remontée par le fait que Richard Berry puisse reprendre le cours de sa vie sans - presque - aucune conséquence, Coline Berry déclare au journal : "Il y a toujours des gens qui distinguent l'homme de l'artiste. Ça m'est égal. Ce qui me choque, c'est que mon père déclame de vraies plaidoiries. Je veux dénoncer une imposture. Ce n'est d'ailleurs pas la première imposture de mon père puisqu'il s'est déjà présenté comme défenseur des victimes de féminicides et qu'il est parrain de l'association Enfance majuscule [laquelle s'est cependant désolidarisée de l'acteur, NDLR]."

Coline Berry, qui a déjà assisté à trois reprises au spectacle de son père avant de déposer plainte comme le souligne, "troublé", le producteur Jean-Marc Dumontet, ajoute : "Aujourd'hui, je n'attends plus rien de mon père. J'ai compris que je n'aurai jamais ni reconnaissance ni réparation de sa part. Il n'y a que la société et la justice qui peuvent m'apporter de l'apaisement." Et encore, côté justice, la plainte risque de ne jamais aboutir en raison de la prescription des faits...

Richard Berry, qui a nié les faits, reste présumé innocent jusqu'au jugement définitif de cette affaire. Il en va de même pour Jeane Manson, son ex-femme également visée par une plainte de son ancienne belle-fille.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image